30 vins à moins de 15 dollars à acheter les yeux fermés

Vous avez envie d’un vin sympa cette semaine, sans trop « défoncer » votre budget ? En voici une trentaine pour tous les goûts. Du blanc, du rouge, un rosé et même un mousseux. Rien de très complexe, juste des vins « plaisirs » à partager pour moins de 15 dollars ! De quoi revisiter plusieurs cépages et plusieurs coins de la planète, et que l’on peut acheter toute l’année. À coup sûr, une liste de vins sans prétention, à épingler quelque part ou à mettre dans vos favoris sur votre teléphone intelligent, pour la ressortir quand on ne sait pas trop quoi acheter. Santé ! Cliquez sur le bouteille ou le prix pour voir les stocks à la SAQ.

Par Frédéric Arnould (lefred@toutsurlevin.ca

Les bons achats en blanc !

Sonovino, Chardonnay, Vino Varietale, Italie

Simple vous avez dit ? Oui, et alors, pourquoi bouder un simple plaisir à petit prix ? Fruité, floral et sec, ce blanc sera bien en apéro ou même avec une salade de poulet. (9,05$)

Giacondi, Pinot grigio, Vénétie, Italie

Un blanc vraiment pas compliqué mais qui plaira aux amateurs de pinot gris. Les arômes d’agrumes rebondissent dans tous les sens avec une pointe de fruits à noyaux blancs. Pommes, pêches et citrons à gogo. Parfait pour l’apéro. (9,20$)

vinasolVina Sol, Torres, Espagne

La maison Torres se retrouve souvent dans ces colonnes et pour cause, puisque ses produits sont toujours au-dessus de tout soupçon. Ce petit blanc regorge d’agrumes, de pommes vertes et d’arômes floraux. Il est sec, a une bonne acidité en bouche et permet de passer d’agréables moments en pensant à l’Espagne. (12,05$)

gros mansengGros-Manseng/Sauvignon blanc, Alain Brumont, France

Que voilà un vin, qui, millésime après millésime, me satisfait pleinement. Un assemblage de gros-manseng (eh oui) et de sauvignon blanc. C’est frais, c’est vif. Une impression de croquer dans des fruits exotiques et des agrumes. Par un grand nom du sud-ouest de la France, Alain Brumont, roi de l’appellation Madiran (13,15$)

ormarineOrmarine, Picpoul de Pinet, Les pins de Camille, Languedoc, France

Cela fait déjà quelques années que ce vin du Languedoc, produit quelque part autour du Bassin de Thau, au milieu du triangle Agde-Pézenas-Sète, se retrouve toujours sur ma table. Le cépage au nom si singulier, le picpoul de Pinet nous gratifie de ses arômes de fleurs blanches, d’agrumes et de fruits blancs. Une belle acidité, un vin tout simple en bouche, bref le plaisir à petit prix. (13,60$)

chamineChaminé, Cortes de Cima, Alentejo, Portugal

Un autre vin portugais qui crée la joie dans bien des chaumières grâce à son petit prix. Sauvignon blanc, viognier, antao vaz et verdelho se partagent l’assemblage dans cette bouteille qui déborde de fruité, d’une pincée d’arômes floraux et même d’une petite touche minérale au palais. Un bon petit vin sec bien frais.  (13,15$)

catarinaCatarina, Bacalhoa, Portugal

Cela fait deux fois que je vous le propose en suggestion, mais il en vaut la peine ce portugais. Fruits tropicaux, là aussi avec un petit côté beurré, ce Catarina déborde à la fois d’acidité et d’une texture grasse qui en fait un vin plus qu’intéressant pour ce prix. Pourquoi ne pas mettre quelques flacons dans le cellier, histoire de voir son évolution d’ici 3 ans par exemple ? (13,80$)

vieille fermeLa Vieille Ferme , Lubéron, France

Un des classiques disponibles toute l’année, et c’est tant mieux.  Un vin aux arômes de pêche, de miel avec une belle vivacité en bouche. Un vin simple mais toujours bien fait avec du grenache blanc, ugni blanc, bourboulenc, roussane et vermentino. Jamais décevant, la Vieille Ferme mérite toujours sa place sur nos tables la semaine. (14,05)

etchartTorrontes, Etchart, Cafayate, Argentine

Direction l’Argentine avec le cépage blanc le plus typique de ce pays, le torrontes. C’est singulier, c’est bon et cela fleure bon le melon, le pamplemousse et la citronnelle. Vif en bouche, il fait du bien par où ça passe. Il est souple et ses arômes se promènent pendant quelques secondes. Bien fait par une grande maison argentine. (14,00$)

fleur du capFleur du Cap, Chardonnay, Western Cape

Élargissons nos horizons avec ce chardonnay sud-africain. Des notes de fruits exotiques, un petit côté « beurré » grâce au séjour en barriques de chêne, ce « chardo » a une jolie finale en bouche avec ces pointes de pain et de noix grillés. Il est rafraîchissant, malgré sa bouche « grasse ». (14,45$)

carmenCarmen Fumé Blanc, Gran Reserva, Valle de Leyda, Chili

Continuons le tour du monde avec ce détour par le Chili avec ce sauvignon blanc « fumé ». Il ne peut cacher son origine du Nouveau monde avec ces arômes très végétaux, très herbacés. Ça sent quasiment le gazon fraîchement coupé. Moi, j’aime bien de temps en temps. Vif à souhait, sympa pour le prix. (14,05$)

Du rosé et des bulles !

gourneirDomaine de Gournier, Cévennes, Rosé 

Pourquoi pas un rosé, même cet hiver ? Après tout, le rosé, c’est pour se changer les idées. Et ça tombe bien, celui-ci est disponible toute l’année. Ça sent la framboise et la fraise en toute simplicité avec un peu d’épices. C’est frais, pas compliqué et désaltérant.(12,05$)

codorniuCodorniu, Clasico Sec, Cava, Espagne

Un mousseux pas cher, ça vous dit ? Le classique des classiques des cavas bon marché, ce Codorniu fait toujours l’affaire. De la pomme à revendre et des arômes de brioche pour souligner le tout. Rien de complexe, très légèrement sucré. Ça dépanne quand on veut des bulles. (12,55$)

fincaLes aubaines rouges !

Finca Flichman, Roble, Malbec, Argentine

Commençons cette liste de rouge par le moins cher de la liste avec un malbec argentin tout ce qu’il ya  de plus simple, mais où la prune, les mûres et la réglisse donnent un vin plutôt corsé pour ce prix. Cela fait plusieurs années que je goûte à ce vin au bois présent et j’y trouve toujours mon compte. (9,65$).

castilloCastillo de Monseran, Carinena, Espagne 

Savant mélange d’arômes de fruits noirs et rouges, ce vin à base de grenache est plutôt passe-partout mais malgré tout charmeur. Peu corsé, frais, pas très long en bouche, il fera le bonheur avec quelques tapas. Servez-le rafraîchi, il n’en sera que meilleur. (9,35$)

baroneBarone Montalto, Syrah, Italie 

Une syrah italienne pas chère, mais bien faite. Des arômes de violette et de poivre enrobent des fruits noirs mûrs. Saucisson, olive et cornichons, anyone ? (10,05$)

cotoCoto de Hayas, Espagne

Un petit vin espagnol pas compliqué et plus qu’abordable, le Coto de Hayas est la bouteille parfaite la semaine. Framboise, mûre et violette dansent une sarabande au nez. Le couple grenache et syrah fournit une belle fraîcheur en bouche avec des tanins veloutés. À ce prix-là, pourquoi s’en priver ? (10,70$)

donpacuaDon Pascual Tannat, Uruguay

Et si on poursuivait par un vin uruguayen ? ! Cet assemblage de tannat et de merlot nous provient de ce lointain pays. Le tannat, cépage souvent tannique est ici doux comme un agneau, probablement grâce au velouté du merlot. On est beaucoup sur le fruit et c’est tout ce qu’on demande pour un vin de ce prix-là. Indice de « picolabilité » élevé pour ceux qui découvriraient le vin. Son prix a cependant un peu remonté (12,30$)

bois des chenesLe bois des chênes, Beaujolais, France

Une soirée baguette et charcuterie ? Voilà le vin qu’il vous faut ! D’une robe rubis très claire, ce petit « beaujo » on ne peut plus léger sent bon la fraise et les épices ! Un gamay agréable, en tout bien tout honneur.  Un vin gouleyant, à boire rafraîchi à 12 degrés. (10,85$)

monstaeriaMonasterio de Las Vinas, Crianza, Espagne

On connaissait le gran reserva de la même maison qui est tout autant une aubaine. Cette version plutôt légère du grand frère a bénéficié du même soin de la maison. Les fruits rouges sont mûrs, le boisé est présent mais jamais encombrant avec des effluves vanillés. Ce vin parvient même à s’attarder sur nos papilles une fois bu. À ce prix-la, c’est pas mal. (11,85$)

medoroMedoro, Marche, Italie

Envie d’un spaghetti, sauce tomate ? À moins de 10$ (!!!), voici le vin parfait, un sangiovese, pour ce souper en toute simplicité. Du fruit rouge à revendre, des épices vivifiantes et une belle acidité, ce vin a tout ce qu’il faut. Pas trop corsé en bouche, ce Medoro est un petit vin « plaisir » bien fait. (9,05$)

sangreSangre de Toro, Torres, Espagne

Tiens, un autre produit  Torres ! La bouteille au légendaire petit taureau noir accroché au goulot est toujours le bienvenu la semaine sur ma table. Envie d’un petit verre de rouge pas compliqué mais toujours satisfaisant ? Le Sangre de Toro offre une belle fraîcheur et une belle structure pour ce prix. Fruits noirs et arômes de bois au rendez-vous. (13,15$)

heculaHecula, Bodegas Castano, Yecla, Espagne 

Décidément, les vins espagnols ne sont pas en reste dans cette liste non exhaustive. Pour moins de 14 dollars, vous obtiendrez ici un fruité très fumé (séjour en barrique oblige) avec même des arômes « viandeux » ! Des épices douces, des tanins fermes, de quoi passer une belle soirée. (13,00$)

penneautierL’Orangerie de Pennautier, 2013

Un vin à l’indice de « buvabilité » très élevé avec cet assemblage de 25 % syrah, 30 % merlot, 25 % grenache et 20 % carignan. Facile, agréable, ce vin du pays d’Oc vous donnera envie de planifier un petit voyage dans ce coin de pays. Le Château de Pennautier, de l’appellation Cabardes est aussi très bon, mais n’a pu trouver sa place dans cette liste car il dépassait les 15$ !  (13,60$)

capo realesCampos Reales, Canforrales, La Mancha, Espagne

Vous aimez le tempranillo boisé ? Voici un bon candidat. Il sent la fumée, les fruits noirs plus que mûrs et les épices. Ce vin n’est pourtant pas lourd puisque sa fraîcheur en bouche ne se dément pas. Longue finale en bouche pour ce prix. Merci le chêne ! (12,35$)

roquebrunCaves de Roquebrun, Saint-Chinian, Terrasses de Mayline, France 

J’ai toujours eu un faible pour l’appellation Saint-Chinian. Ça sent bon la garrigue du sud de la France. Des fruits noirs, un peu d’épices, des herbes sèches, tout y est pour se dépayser. Belle structure tannique qui souligne bien le fruit. Très belle finale en bouche pour ce prix ! Une caisse, s’il vous plaît! (14,05$)

lalieueChâteau La Lieue, Côteaux Varois en Provence, France

Années après années, ce vin ne manque pas de sève et de fruits. Ça sent la violette, la mûre, les fruits noirs et les épices sucrées. Les tanins sont bien présents mais jamais agressants. Belle matière en bouche, il nous laisse une impression de belle satisfaction pour ce prix. (14,05$)

illuminatiIlluminati, Riparosso,  Montepulciano d’Abruzzo, Italie

Le cépage montepulciano d’Abruzzo est un bon raisin aux accents rustiques que j’aime. Les arômes de fruits mûrs, de café torréfié ne trompent pas. Ce vin a du corps, de la fraîcheur et des tanins roboratifs.  Un très bon achat d’Italie. (13,90$)

challieresGrande réserve des Challières, Côte du Rhône, Bonpas, France

Oh que ça sent bon la violette et le poivre, au nez. Il y a du fruit rouge en masse. Du bon jus pour ce GSM (grenache, syrah et mourvèdre), qui excite les papilles et donne ma foi, bien du plaisir. Bonpas, une bonne maison qui vaut la peine qu’on découvre ses flacons. La même réserve, mais du Ventoux cette fois-ci, n’est pas mal non plus pour 2 dollars de moins. (14,05$)

duque de viseuDuque de Viseu,Sogrape, Portugal

Les Portugais savent vraiment y faire quand vient le temps de proposer de bons rapports qualité-prix. Ce Duque de Viseu du géant Sogrape en donne vraiment pour notre argent avec de puissants arômes de fruits très mûrs encadrés par des épices provenant du chêne dans lequel ce vin a mûri un peu. Belle longueur en bouche. Un très bon achat ! (14,05$)

Là-dessus, à la bonne vôtre, sans prétention !

 

 

 

20 comments