Du bon vin pour la fête des pères ?

Il y a le vin qu’on achète pour que papa le consomme tout de suite avec toute la famille élargie, celui qu’on apporte pour boire pendant le repas de la fête en comité restreint et le vin « cadeau » qu’on achète pour que votre paternel ait le choix de le garder dans son cellier ou de le déguster quand bon lui semblera. Voici donc 3 bouteilles qui ont chacune leur fonction…

La fête des pères est-elle pour vous l’occasion de se réunir en famille avec belles-sœurs et beau-frères autour d’un bon repas ? Ne cherchez plus, j’ai le vin qu’il vous faut. Un joli prix qui vous permettra d’en apporter deux !

Daumen, Vaucluse, Principauté d’Orange, 2015, Jean-Paul Daumen, France

Un axé sur le fruit avec suffisamment de charpente pour satisfaire le beau-frère qui les aime avec un peu de tanins, mais pas trop. Un bel assemblage de cabernet sauvignon, grenache, syrah et merlot qui sent bon le cassis, la cerise avec une pointe de réglisse. Un vin axé sur le fruit, sans artifices et élaboré dans le respect de la nature environnante dans le Vaucluse. Très chouette et sans aucune lourdeur. Vos convives en redemanderont. (16,25$)

Papa aime les classiques « confortables »qui en plus ne vous ruineront pas ? Pourquoi pas un Bordeaux ?

Château La Branne, Médoc AOP, Cru bourgeois, 2014, Bordeaux, France

Un traditionnel cabernet-sauvignon et merlot qui sont bon…le Médoc. La catégorie des crus bourgeois recèle toujours de petites pépites qui s’avèrent de bons rapport qualité prix. Le fait qu’il remporte chaque année des médailles dans les concours de vins importe peu fondamentalement. L’important c’est qu’il nous plaise et dans ce cas-ci, c’est le cas. Fruits rouges, noirs et un mûrissement en chêne qui donne des notes boisées (cèdre), tabac blond et épices. Papa sera content. (22,75$)

Dans le fond, vous préférez offrir un beau cadeau pour qu’il en profite quand il voudra et avec qui il voudra ? Alors, plongez sur cette belle bouteille…

Nuits-Saint-Georges, Les Charbonnières, 2015, Bourgogne, France

L’appellation Nuits-St-George est avec Gevrey-Chambertin l’une des appellations bourguignonnes les plus recherchée. Jean-Claude Boisset, un des orfèvres du terroir de la Bourgogne livre ici une magnifique cuvée. Origine, pureté et élégance dit l’étiquette de ce vin. Tout est dit, tout y est. Dans le verre, un festival de fruits rouges, de cassis souligné d’un boisé discret qui laisse toute la place au caractère généreux de ce pinot noir. Un très beau vin à apprécier maintenant ou à mettre en cave pour les 5-7 prochaines années. Pas donné, mais il vaut son prix « bourguignon ». (80,25$) Joyeuse fête des pères ! (FA)