Le Vin-dredi pour l’agneau de Pâques

Même en étant fan des Bordeaux et du cabernet-sauvignon en particulier, il ne faut jamais hésiter à sortir des sentiers battus pour explorer ce cépage et ce type de vin dans des contrées traditionnellement méprisées par des « puristes » de ce qu’on appelle les cépages nobles. Certains croient encore que les vins australiens ne sont que des bombes de fruits, hyperalcoolisées, sans saveur ni typicité. Monumentale erreur, comme aurait dit Arnold Schwarzenegger dans un de ces films d’actions légendaires. Voici un exemple intéressant avec le domaine Wynns de la région de Coonwarra, dans l’extrême sud-est de l’Australie. C’est dans ce coin de pays que les premières vignes ont été plantées en 1891, par un pionnier écossais John Riddoch. Il les a plantées dans une petite bande rouge de terre fertile, qu’on appelle la « terra rossa ». Le domaine a été repris plus tard par Samuel Wynns et sa descendance qui ont produit ces vins typiques de la région.

 

Wynns CS 2012

Le vin que je vous propose est donc le cabernet-sauvignon « The siding », 2012. C’est un nectar de texture moyenne, rempli de cassis, de cerises noires et de baies sucrées (surtout des mûres sauvages, celles que l’on cueille sur le bord de la route). Quelques notes de lavande et puis surtout cet arôme typique de menthe et d’eucalyptus. Le tout est bien enrobé de tanins soyeux agréables et accompagnera remarquablement bien ces côtelettes d’agneau grillées dont je vous propose la recette ici-bas. N’hésitez pas non plus à essayer le shiraz de la même maison.

Joyeuses Pâques !

 

Côtelettes d’agneau grillées au pimenton et à la menthe

– 1/2 tasse de feuilles de romarin

– 8 gousses d’ail

– sel et poivre

– 1/2 tasse d’huile d’olive extra-vierge

– 12 côtelettes d’agneau

– 1/4 tasse de petites feuilles de menthe, pour garnir

– Grosse pincée de pimentón de la Vera, pour garnir

Dans un mélangeur, hâcher grossièrement les gousses d’ail et le romarin avec une pincée de sel et de poivre. Ajouter progressivement la demi tasse d’huile d’olive jusqu’à ce que l’ail et le romarin soient hachées finement. Déposer le mélange dans un grand plat de cuisson et ajouter les côtelettes d’agneau. Assurez-vous que les côtelettes soient bien enrobées de la marinade. Réfrigérer pendant au moins 2 heures ou toute la nuit.

Allumez le grill ou préchauffer une poêle. Assaisonner les côtelettes d’agneau avec le sel et le poivre. Faire griller à feu vif, en les retournant une fois, jusqu’à ce qu’elles soient bien grillées mais juste à point au centre (medium rare), soit environ 6 minutes. Transférer l’agneau dans un plat et laisser reposer pendant 5 minutes. Garnir avec les feuilles de menthe et le pimentón, arroser d’un filet d’huile d’olive et servir immédiatement.

Bon appétit.