Les trois vins de la semaine

Voyage express de l’Argentine à l’Espagne en passant par l’Italie ! Trois vins de qualité constante pour tous les portefeuilles et qui cajoleront votre week-end.

Malbec Roble, Finca Flichman, 2016, Argentine

Il est de ces vins qui sont toujours là pour nous dépanner. Un petit vin pour la semaine quand l’envie vous prend, une visite impromptue, une soirée entre amis, cette bouteille est tout à fait désignée. À ce prix (9,65$), vous en aurez pour votre argent. Du fruit noir, un soupçon de réglisse et quelques notes épicées, voilà à quoi s’attendre quand on goûte ce malbec argentin. Tendres tanins, bonne acidité et souplesse en bouche. Bonheur suprême, il existe aussi en flacon d’un litre et un litre et demi. Salud !

Campolieti, Ripasso, 2014, Vénétie, Italie

Si vous aimez les vins charmeurs et plutôt ronds en bouche, vous apprécierez ce vin produit avec la méthode du ripasso (le moût du raisin subit une deuxième fermentation sur les presses de l’amarone, histoire de lui apporter volume et complexité). Le Campolieti, plutôt abordable pour un vin de ce type, fleure bon la cerise bien mûre, les griottes avec une pointe de vanille. Belle acidité pour contrebalancer le tout. Sortez un bon mijoté de porc, de bœuf ou un osso bucco, évidemment. (16,65$)

Ijalba Reserva, 2012, Rioja, Espagne

Voilà un domaine espagnol qui, millésime après millésime, offre une constante qualité. Les vins de la Rioja se distinguent par un élevage en fûts de chêne, souvent américains. Des vins bien enrobés, épicés où le fruit joue à armes égales avec le boisé. Pour ce reserva 2012, Ijalba assemble une fois encore le tempranillo et le graciano, un cépage plutôt local, surtout utilisé par ce domaine. C’est solide et gracieux à la fois, résultat d’un vieillissement de 12 mois en fûts de chêne américain et une autre année en chêne français. On sort la paella, s’il vous plaît… (21,35$)