Les trois vins de la semaine

L’humeur est plutôt au besoin de réconfort à quelques semaines de l’An nouveau ? Le temps d’une bonne bouffe, un mijoté, un braisé ou une bonne grillade ? Voici 3 vins qui « remplissent la commande »*.

Le P’tit Spencer, Château Spencer Lapujade, Corbières, 2016, France

À l’approche de la fin de semaine, rien de tel qu’un petit Corbières pour se mettre dans l’ambiance des jours de congés tant attendus. Avec sa dominante de carignan et ses seconds violons (syrah, grenache, mourvèdre), ce P’tit Spencer plaira à ceux qui cherchent un vin souple, fruité et juteux à souhait. L’archétype du vin entre copains ! Allez on se régale à ce prix… (17,25$)

Berselli & Solferino, Primitivo, 2014, Les Pouilles, Italie

On repère la bouteille tout de suite grâce à sa forme trappue. Beau coup de marketing pour se différencier sur les tablettes déjà surchargées, c’est réussi. Le contenu est tout aussi intéressant. C’est un 100% primitivo plutôt bien enrobé avec un peu de sucre résiduel (7,7 grammes par litres) qui a séjourné pendant un an et demi en fûts de chêne. Attendez-vous donc à un vin plutôt opulent, racoleur juste ce qu’il faut, assez épicé avec un fruité très mûr. Beaucoup d’arômes de prunes, de chocolat amer, accompagné d’une bonne trame tannique. (21,95$)

St-Francis, Old vines Zinfandel, 2013, Sonoma County, USA

Des fois, on a envie d’une bonne bombe fruitée et bien relevée pour accompagner une grillade de porc ou de poulet. Le zinfandel américain est en général un bon client dans le genre. Élaboré dans la région de Sonoma, ce « vieilles vignes » de St-Francis est assemblé avec quelques pour cent de petite sirah et de mourvèdre. Le fruité est généreux, les épices sont douces (cannelle, réglisse et clous de girofle), et la texture est souple en bouche. Un vin solide pour ces petites envies de vin voluptueux. À essayer avec un effiloché de porc ou des côtes levées. (30$)

*cliquez sur la bouteille pour les disponibilités

 

Publicités