Quelques vins pour faire face à l’hiver

Avec les premiers frimas hivernaux, vient le temps de trouver des moyens de se réchauffer. Oublions les séjours parfois onéreux à Varadero ou à Punta Cana. Ce qu’il nous faut, c’est un petit peu de bon vin pour s’évader vers des régions vinicoles. Voici quelques suggestions de bouteilles qui feront le bonheur de bien du monde.

Par Frédéric Arnould (lefred@toutsurlevin.ca)

Challieres ventouxGrande réserve des Challières, Côtes du Ventoux, Bonpas, France, 2014

Un vin tout simple, sans fioriture, et qui est le résultat d’un assemblage de grenache, carignan, syrah et cinsault. Pas de doute, on est bel et bien dans le sud-est de la France. Un petit vin charmeur, plein de fruits rouges et de notes épicées et poivrées. (12,95$)

Casamatta ToscanaCasamatta, Bibi Graetz, Toscana, Italie, 2014

Direction la Toscane avec ce bon petit sangiovese très abordable et rempli de fruits (mûres, cerises et fruits des champs). Des arômes de chocolat amer et de massepain. Franc et frais de goût, juteux, on en a ici pour son argent. Une pizza maison cuite au four fera parfaitement l’affaire. (16,90$)

 

Quinta das MaiasQuinta das Maias, Dao, Portugal, 2012

Un joli rouge portugais qui ne donne pas sa place en termes de bon rapport qualité-prix. Pour 17$, vous obtiendrez de la couleur et un bon fruité. Du rouge et du noir tel que mûre, prune et framboise. Cet assemblage de mencia et de touriga nacional entre autres me semble bien équilibré. Une fraîche acidité, un corps plutôt modéré et cette bonne longueur en bouche tout à fait honnête pour ce prix.

Saumur-ChampignyLes Terres rouges, Saumur-Champigny, Domaine St-Just-Yves Lambert, 2014

Un verre empli d’arômes de cerises noires, de marasquin, de chêne vanillé et de poivrons verts. De bons tanins présents mais pas trop asséchants. Un vin plaisir pas compliqué et qui fait du bien par où ça passe. (20,60$)

 

Tour de L'Évêque SumeireChâteau La Tour de l’Évêque, Côte de Provence, France, 2013

Vous connaissez peut-être son excellent rosé, le Pétale de rose. Du fond de sa Provence, Régine Sumeire sait y faire avec ses vins. Celui-ci ne fait pas exception avec cet assemblage de syrah (72%) et de cabernet sauvignon (28%). Un vin certifié biologique qui fait la part belle aux fruits rouges, avec des tanins soyeux. Une belle longueur en bouche. Il vieillira très bien quelques années. (21,30$)

Condado de HazaCondado de Haza, Pesquera, Ribera del Duero, Espagne, 2011

Un beau vin de la Ribera del Duero à base de tempranillo qui a déjà quelques années au compteur et c’est tant mieux. Toujours puissant mais très élégant. Beaucoup de fruits noirs (mûres, cassis) au nez et en bouche. Le chêne est présent mais pas trop. Belle complexité et très rassasiant. Que voilà un vin qui vieillira bien. De quoi se faire plaisir pour 25,90$. À la bonne vôtre !

2 comments