Un bon vin blanc provençal

Vous pensez vin de Provence et forcément, vous voyez à coup sûr un verre de rosé, la couleur emblématique de cette magnifique région. Pourtant, il s’y fait de superbes rouges qui valent vraiment le déplacement (voir plus bas) et même…des blancs. Avouez qu’un blanc provençal, c’est plutôt rare ! Il n’y en a que 14 à la SAQ dont celui-ci.

Château La Tour de l’Évêque, Blanc de Blancs, 2016, Côtes de Provence, France

Régine Sumeire, ça vous dit quelque chose ? Si je vous dis Pétale de Rose ? Alors là, vos yeux s’illuminent, mais oui, bon sang, mais c’est bien sûr ! Celle qui fait briller le rosé grâce son rosé produit un bon vin bio avec des jolies grappes de rolle (connu aussi sous le vocable vermentino) et de sémillon. « Blanc de blancs » comme dans pêche blanche et fleurs blanches. Belle intensité au nez, vif sur le palais avec un fruit croquant et un côté minéral très réussi. (22,45$)

Le vin rouge 2013 du même domaine est franc de goût et droit. Syrah (72%) et cabernet sauvignon (28%) se conjuguent parfaitement dans une explosion de notes de fruits rouges, un brin de mûres, des tanins fondus plutôt soyeux et une note légèrement boisée. Un vin qu’on aime boire aussi bien l’été pour sa fraîcheur que l’hiver pour son réconfort.  (23,40$)

Publicités

Laisser un commentaire