Un grand « petit Bordeaux » à moins de 20$

L’appellation Graves recèle de petites pépites comme celle-ci. Situé à 50 km de Bordeaux, le vignoble du Château de Carolle produit un vin classique du Bordelais avec nos trois suspects habituels (cabernet sauvignon, du merlot et du cabernet franc).

Par Frédéric Arnould (lefred@toutsurlevin.ca)

Pascal Guignard, Vignobles Guignard

Ce sont les trois frères Guignard, qui ont repris les rênes du domaine familial depuis une petite vingtaine d’années. Pour avoir eu l’occasion d’assister à une dégustation “verticale” des millésimes de 1985 jusqu’à 2010, ce vin garde, dans son écrasante majorité des millésimes, tous ses atouts qui ont fait la réputation de ce domaine : acidité, fraîcheur, fruité précis et élégance. Les 1990, 2000 et 2010 sont la preuve qu’il n’y a pas de « petits Bordeaux » dans ce cas-ci. Les Graves sont d’ailleurs en général très agréables quand ils sont jeunes et plus élégants quand ils prennent de la bouteille quelques années plus tard. Le succès au Québec ne se dément pas, sur les 10 000 caisses du Château de Carolle qui sortent du domaine, environ 4 500 prennent le chemin du Québec.

Château de Carolle, 2015, Graves, Bordeaux, France

Après le 2014, qui était « un peu beaucoup charmeur » (certains diront un peu trop “guidoune), on retrouve dans ce 2015, un Bordeaux très bien équilibré et qui tiendra bien la route dans les prochaines années. Belle robe sombre et prometteuse, beau fruité mûr, notes mentholées, usage bien dosé du bois (14 à 16 mois de mûrissement), tout y est pour rééditer un autre exploit à ce si bas prix. On achète à la caisse, comme dirait l’autre… Car, si la tendance se maintient sur les millésimes en 00 et en 15, celui-ci devrait bien se conserver. (19,95$)

Château Roquetaillade La Grange, 2009, Graves, Bordeaux, France

Si vous cherchez une ballerine veloutée, élégante et dotée d’une belle fluidité dans le verre, cette autre petite perle de la même maison Guignard devrait vous plaire. Un côté plus poli que le Carolle, avec les mêmes promesses de longévité et d’élégance. Toujours une belle fraîcheur. (30,25$) À la bonne vôtre !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire