Un vin avec un prix très « terre à terre »

Terre à Terre, Jean-Noël Bousquet, 2016, Corbières, France*

Voilà un vin qui n’aidera certainement pas ceux qui veulent faire leurs “28 jours sans alcool” en février. Ce vin dont la seule prétention est de vous désaltérer et d’accompagner votre pâté chinois ou les bons petits plats mijotés et cuisinés pendant la fin de semaine, est de retour en succursales pour le prix d’une pomme et un œuf. (Oui, je sais, cette expression m’a toujours surpris : ça vaut combien ça dans les faits ?). Un vin sans complexe qui s’assume comme un bon petit “jaja” de semaine bien fruité et bien souple. (9,35$)

*cliquez sur le bouteille pour la disponibilité à la SAQ

Publicités

Laisser un commentaire