Un whisky canadien de luxe embouteillé à Montréal

Il ne se passe pas une année sans que les whiskys canadiens raflent des prix dans de prestigieux  concours internationaux. Un bon grenier à céréales, un savoir faire et surtout des prix qui défient toute concurrence permettent à ces alcools de gravir les marches de l’excellence. Celui-ci est produit par Sazerac, une filiale de Buffalo Trace, roi du bourbon mais la compagnie qui a fait mûrir ce whisky dans le centre du Canada, a décidé de l’embouteiller à Montréal !
Caribou Crossing, Single Barrel, Canadian Whisky, Sazerac, Montréal*

Il s’agit d’un whisky « premium », car chaque bouteille provient d’une seule et même barrique. Pas question ici de remplir un flacon avec un assemblage de fûts différents pour homogénéiser le goût et la couleur. Créé en 2002, il s’agit donc du premier « Single barrel Whisky » du Canada. On peut pratiquement dire que chaque bouteille est unique, jusqu’à un certain point.

Cette « traversée de caribou » est le résultat de l’assemblage de quatre céréales : orge maltée, maïs, seigle et blé. Avec sa très belle couleur de miel foncé, ce riche whisky regorge d’arômes d’épices douces (cannelle, muscade, clou de girofle), de flaveurs d’érable, d’écorce d’orange et de crème brûlée. Un whisky qui a du volume dans le bon sens du terme, sans aucune lourdeur. On en reprend un p’tit verre, madame la mixologue ? Très bon. (94,75$)

*cliquez sur la bouteille ou le prix pour la disponibilité en succursales.

Publicités

Laisser un commentaire