Cinq bordeaux pour du plaisir immédiat

, Cinq bordeaux pour du plaisir immédiat

Qu’on les aime dans leur prime jeunesse ou leur âge mûr, les Bordeaux ont cette polyvalence et cette générosité qui surprennent toujours et qui nous confortent dans l’évidence : la tradition bordelaise fera toujours partie des valeurs sûres vers lesquelles se tourner. Oublions pour l’instant les grands crus pour dénicher 5 bonnes bouteilles pour plaisir immédiat ou différé.  

Cliquez sur la bouteille pour les disponibilités en succursales

, Cinq bordeaux pour du plaisir immédiatChâteau du Grand Bern, Vignobles Gonfrier, Bordeaux Supérieur, 2016, France

Dans le domaine qualitatif à bon prix, ce bordeaux de bistro est parfait pour accompagner votre steak frites salade. Celui-ci est souple, agréable, sans fioriture et c’est bien correct comme ça.  Un bordelais tout ce qu’il y a de plus facile à boire avec juste ce qu’il faut de notes boisées et épicées pour lui donner un peu d’envergure. (16,45$)

, Cinq bordeaux pour du plaisir immédiatChâteau Petit Bidou, Côtes-de-Bourg 2016, Bordeaux, France

Bidou a beau rimer avec bijou, pas besoin de le glisser dans un écrin pompeux. Pour l’apprécier en toute simplicité, il suffit de remplir son verre. Beaucoup de fruit au premier nez, mais c’est lors d’une bonne lampée qu’il s’affirme en bouche avec ses tanins soyeux. Moitié cabernet sauvignon et moitié merlot,  c’est un bon Côtes de Bourg à bon prix. Et puis, avec ses légers 12% d’alcool, ce serait presque un bordeaux de soif… (17,20$)

, Cinq bordeaux pour du plaisir immédiatJean-Pierre Moueix Bordeaux 2015, Bordeaux, France

Dans ce millésime généreux qu’était 2015, cette bouteille qui renferme 80% de merlot et 20% de cabernet franc a une sacrée belle tenue en bouche. Le bougre est déjà mûr pour ceux qui les apprécient avec des tanins encore un peu serrés. Pour les autres, plus patients, il pourrait encore bien évoluer pour 2-3 ans en cave. Bon achat à ce prix. (19,30$)

, Cinq bordeaux pour du plaisir immédiatChâteau Fleur Haut Gaussens, 2012, Bordeaux Supérieur, France

2012 fut une année parfois un peu rude pour certains crus bordelais, mais dans ce cas-ci, ce vin a bien emmagasiné la fougue qui allait avec. Élevé en culture raisonnée, ce Château Fleur Haut Gausses est un bordeaux Supérieur qui a de la mâche et qui devrait bien trancher dans le gras d’un bon steak marbré. Belle concentration et bonne droiture. (19,30$)

, Cinq bordeaux pour du plaisir immédiatChâteau Haut-Macô, 2014, Côtes de Bourg, Bordeaux, France

Dans un millésime plutôt ferme, rustique mais néanmoins élégant, ce Côtes de Bourg a besoin d’un passage en carafe si vous souhaitez le déguster dès maintenant. Avec ses épaules carrées, ce jeune loup en fin d’adolescence est plein de vigueur, puissant et racé. Bâti pour durer un bon bout de temps en cave, cet assemblage de 90% de merlot et de 10% de cabernet sauvignon mérite d’être sur toutes les bonnes tables. (26,30$)

 


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

One comment