Du vin rouge pour tous les palais

bons vins rouges, Du vin rouge pour tous les palais

Histoire de revisiter quelques cépages rouges, cette fin de semaine se place sous le signe du voyage. De la France à l’Espagne en passant par l’Italie et un petit crochet par le Chili.

Bouteille de vin rouge Maison Loron Juliénas Domaine de la Vieille Eglise 2018Domaine de la Vieille Église, 2018, Juliénas, Beaujolais, France

Ah le gamay, ce cépage si digeste, festif et aérien. Dans le cru de Juliénas, on a affaire à des bien bons beaujolais qui sentent bon la griotte et la framboise. On croque dans le fruit juteux tout en souplesse et on se régale avec quelques charcuteries et fromages, sur le pouce. La vie est simple et belle quand on y met du sien. (22,65$)

Tandem Inmune Navarra 2019Inmune, Tandem, 2019, Valle de Yerri, Navarra, Espagne

Mais que voilà un rouge bien sympathique 100% grenache. Pas de bois, juste de la cuve de béton pendant 6 mois pour préserver l’éclat du fruit. C’est frais, plein de fruits mûrs et saupoudré de notes florales et d’herbe de garrigue. Un parfait compagnon très polyvalent pour tout l’été à très bon prix. (17,30$)

bons vins rouges, Du vin rouge pour tous les palaisQuatro, Montgras, 2019, Colchagua, Chili

De retour avec une nouvelle étiquette comme chaque année, cet assemblage de cabernet sauvignon, carmenère, malbec et syrah (quatre cépages comme dans quatro) est toujours aussi intense avec ses arômes de cassis et de prune. C’est très souple, mûr et toujours prêt pour accompagner les bonnes viandes sur le barbecue. (17,95$)

bons vins rouges, Du vin rouge pour tous les palaisChâteau Lacaussade Saint-Martin, Cuvée trois moulins, 2018, Côtes de Bordeaux, France

Chouette Côtes de Bordeaux qui « merlote » à qui mieux-mieux. Souple, finement boisé avec un fruité mûr et frais à la fois, ce bon rouge m’a bien plu. Très digeste avec cette finale de fruits rouges et de plus, très polyvalent. (20,50$)

bons vins rouges, Du vin rouge pour tous les palaisVilla Girardi, Bure Alto, Ripasso, 2017, Valpolicella, Italie

Un bon vin plutôt riche et concentré grâce à la technique du ripasso pour donner plus de caractère. Ce Valpolicella fait la part belle aux fruits rouges et à la prune compotée. Aussi bon avec un pot au feu qu’avec quelques grillades.  Appréciable pour cet « entre deux saisons » où la fraîcheur des jours alterne avec la douce chaleur. (21,95$)

Laisser un commentaire