Petits prix : Trois vins rouges à 13$ et moins

Trois vins à moins de 13$

L’automne est bel et bien installé, avec les feuilles colorées et l’envie de s’asseoir, peut-être, autour d’un bon feu. Les enfants ont repris l’école depuis plusieurs semaines déjà, les journées raccourcissent et, côté souper, on ressort la mijoteuse. Pour ce qui est des vins, c’est le retour en force du rouge sur nos tables. Voici quelques suggestions qui ne feront pas mal à votre portefeuille et qui se serviront très bien les jours de semaine.

Par Jessica Harnois et Mariève Isabel*

Marques de Astro Tempranillo 2019Marques de AstroTempranillo 2019, Espagne

Voici le genre de vin que j’apporterais à une dégustation à l’aveugle, question de confondre les sceptiques. Comment la Bodegas Murviedro arrive-t-elle à produire un bon vin certifié bio à ce prix? Le climat chaud de cette région méditerranéenne influencée par la mer y est sûrement pour quelque chose, de même que ses sols argilo-calcaires et des altitudes variant entre 250m et 1000m. Il en résulte des vins fruités et structurés. De plus, celui-ci est issu d’un vignoble qui a à cœur les pratiques durables. Pas de bois pour ce 100% tempranillojoven; on est plutôt sur le fruit rouge complété par des notes de violette. Les tanins sont bien présents mais quand même ronds et le tout se termine sur une finale aux accents poivrés. Parfait comme vin de table pour accompagner des viandes rouges. BIO.  (9$)

Robertson Winery Cabernet-SauvignonRobertson Winery Cabernet sauvignon, Afrique du Sud

Robertson Winery nous amène en Afrique du Sud. Tout comme en Espagne, on y retrouve souvent des vins présentant de très bons rapports qualité-prix. Bien sûr, un vin à 10$ ne goûtera pas comme un barolo; il faut être réaliste dans ses attentes! Pour le prix, ce vin est très bien fait, avec une matière intéressante et un fruit croquant. Fait intéressant : au nez, on peut reconnaître une marque typique aux vins de l’Afrique du Sud : un soupçon de caoutchouc brûlé qui bien souvent disparaît quand on aère le vin. Aux fruits rouges s’ajoutent des notes végétales et épicées. Malgré la chaleur qui règne dans ce pays, le vin n’est pas costaud, avec 12,5% d’alcool et des tanins mi-corsés. On y perçoit toutefois une touche de sucrosité (6.7g/L) équilibrée par l’acidité de l’ensemble. Servez-le avec un osso buco, des pâtes ou encore des grillades d’agneau. (10,70$)

Domaine Gayda T'air d'Oc Pays d'OcDomaine Gayda T’air D’Oc, Pays d’Oc, France

Nous voici en France. Le Domaine Gayda s’étend parmi les contreforts des Pyrénées, au sud-ouest de la belle cité médiévale de Carcassonne. Ce vignoble encore jeune, créé en 2004 par Tim Ford, Anthony Record et Vincent Chansault, est bien de son temps. Il propose des vins qui s’inscrivent dans une démarche biologique et respectueuse de l’environnement, en plus de leur donner une petite touche Nouveau-Monde. Quel étonnant vin que cet assemblage du Languedoc-Roussillon! Composé à 60% de grenache et 40% de syrah, il présente une robe rubis qu’on pourrait presque croire cerise. Le nez est très expressif, fruité mais aussi avec un quelque chose de léger, voire d’aérien. En bouche, il est frais et fruité avec des notes épicées en rétro-olfaction. Un vin assez léger pour l’apéro mais qui accompagnera très bien aussi des pâtes aux sauces tomatées. (13,05$)

En espérant que ces suggestions de vins à petits prix vous permettront de vous gâter pendant la semaine, surtout si vous cuisinez un bon souper réconfortant, nous vous souhaitons une belle fin de semaine de l’Action de Grâce et un beau congé ! Santé!

*Sommelière, conférencière et entrepreneure, Jessica Harnois est aujourd’hui une personnalité publique reconnue dans le domaine des affaires et une sommité influente de la sommellerie au Québec mais également à l’international. Elle remporte en 2019 le Prix Femmes d’affaires du Québec (catégorie petite entreprise) décerné par le Réseau des femmes d’affaires du Québec. Au printemps 2021, elle lance le Club de vins Jessica Harnois dans lequel elle offre des cours en ligne.

*Mariève Isabel est chroniqueuse pour les Productions Jessica Harnois inc. depuis juin 2019. Elle a collaboré à l’ouvrage #Boirelocal (Éditions la Presse 2019) avec Jessica en plus de signer avec elle près d’une centaine de chroniques et d’avoir participé à fonder le Club de vins Jessica Harnois. Elle est aussi chargée de cours et de programmes au Centre de communication écrite de l’Université McGill en plus d’avoir son propre blogue, Histoire de s’inspirer.

Laisser un commentaire