Un champagne pour la Saint-Valentin

champagne Saint-Valentin, Un champagne pour la Saint-Valentin

Les bijoutiers nous ont toujours dit que pour faire la grande demande, il faut acheter une bague dont la valeur représente 2 mois de salaire. Habile tactique pour vendre de jolis cailloux onéreux… Mais qu’en est-il du champagne pour accompagner la grande demande ? Et si on y allait avec la grande classe ?

champagne Saint-Valentin, Un champagne pour la Saint-ValentinDom Pérignon, 2008, Moët & Chandon, Champagne, France

Le bedonnant moine Dom Pérignon a-t-il inventé le champagne comme le veut la légende? Il semble bien que non, puisque les bulles pétillaient déjà quelque part en Angleterre. Ce qu’on retiendra surtout c’est qu’il fut le maître de l’assemblage des vins tranquilles de l’époque. Celui qui a d’abord privilégié le pinot noir aux dépens des cépages blancs s’est bâti une réputation en la matière. Il n’en demeure pas moins qu’aujourd’hui, Dom Pérignon reste l’un des champagnes les plus vendus à travers le monde et dont certains millésimes se vendent à des prix records. Ce millésime 2008 souligne le passage de relais du chef de cave Richard Geoffroy à Vincent Chaperon. Un moment important au sein de la maison qui donne lieu à un champagne tonique, profond et complexe. Fleurs blanches, agrumes, fruits à noyaux, pointe de menthe, notes épicées et torréfiées. Et puis cette longueur en bouche qui nous rassemble tous ces arômes de belle façon. Du très beau champagne, digne de promesses d’épousailles pour la Saint-Valentin. (257$)