Six vins pour enterrer 2021

De l’Afrique du Sud vers l’Autriche, puis de la France vers l’Espagne, que de vins inspirants, presque tous de culture biologique. À vous le plaisir de les découvrir et de les déguster.

Par Janine Saine

Mullineux Kloof Street Swartland 2020Swartland Kloof Street, Chenin Blanc 2020, Mulliny Family Wines, Afrique du Sud

Belle et pure expression de ce chenin bio de l’Afrique du Sud, générant des arômes persistants de fruits blancs et de saveurs vives et intenses aux notes d’anis et d’orange. Finale pleine de charme où souplesse et agréable acidité feront honneur à un poisson gras. (21,70 $) Bio

Grüner Veltliner Terrassen Weingut Jurtschitsch 2019Terrassen, GrünerVeltliner, Trocken 2019, WeingutJurtschitsch, Autriche

Issu d’un domaine familial et cultivé en biodynamie par Stefanie et Alwin, ce blanc autrichien, si près de la nature, offre malgré sa complexité beaucoup de fraîcheur et de délicatesse. Senteurs de fleurs et d’agrumes aux saveurs minérales sont au rendez-vous d’une finale légèrement épicée. Bon match avec un poisson à chair blanche. Blanc à retenir, s’il n’est pas disponible en ce moment. (24 $) Bio

Jean-François Mérieau Le Bois Jacou Gamay 2019Touraine, Le Bois Jacou 2019, Domaine des Bois Vaudons, France

Sapide gamay bio de la Vallée de la Loire, livrant un tout autre caractère que son demi-frère bourguignon. Nez intense exhalant fraîcheur et netteté. Tout en fruit et souple, le palais est structuré avec une touche épicée et minérale en finale. Excellent apéritif pour les fanas du rouge, ou pour accompagner une grillade. (20,65 $)

Les Vins de Vienne Les Cranilles Côtes du Rhône 2019Côtes du Rhône, Les Cranilles, 2019, Domaine des Vins de Vienne, France

Création de trois vignerons indépendants (Cuilleron,Villard et Gaillard) qui ont réuni leur savoir-faire avec cet assemblage de grenache, petite syrah et carignan. D’où un rouge intense au goût de petites baies noires, ponctué de tanins souples et épicés. Une tourtière d’agneau ou de gibier lui fera grand honneur. (20,75 $)

Château Coupe Roses Minervois Les Plots 2019Minervois les Plots 2019, Château Coupe-Roses, France

Belle réussite de ce Languedocien issu de la culture biodynamique. Dominante de syrah dont la complexité fruitée (cerise, cassis, prune mûre) charme les papilles sur ton épicé et tanins ronds. Alléchante union avec un gigot d’agneau sept heures. (20,80 $) Bio

Olivier Rivière Rayos Uva Rioja 2020Rayos Uva, 2020, Rioja, Olivier Rivière

Facile de tomber sous le charme de ce rouge espagnol, élaboré par un vigneron français, installé dans la région depuis 2004 et utilisant des méthodes biologiques avec élevage en cuves inox. Fruité, ni lourd ni léger, mais plutôt équilibré. La bouche est fraîche, souple, et somme toute très conviviale. Harmonieux avec plats pour carnivore ou végétarien. (20,50 $)

Chroniqueuse vinicole depuis 25 ans, Janine Saine a collaboré à plusieurs magazines dont Vins & Vignobles dans lequel elle a signé de nombreux reportages aux quatre coins du monde. Également, elle est l’autrice de trois ouvrages œnogastronomiques, tous primés au Gourmand World Cookbook and Wine Awards.

 

Laisser un commentaire