À San Felice, tous les sens sont récompensés

Chianti classico San Felice

Tout au sud de la majestueuse région du Chianti Classico, la route menant au petit hameau de San Felice offre au regard un magnifique paysage et procure une heureuse quiétude.

Par Mélanie Frappier, avocate/sommelière – Club de vins Jessica Harnois

Bénéficiant d’une vaste ouverture entre les collines et d’une vue sur Sienne, le village a été créé au début du Moyen Âge. Une balade à travers ses ruelles nous transporte, alors que les murs de pierre ancestraux s’illuminent sous les rayons de soleil. Ce charmant petit bourg regroupe quelques bâtisses et une chapelle; des lieux ayant autrefois abrité une école, une boulangerie et un pressoir à olives, et où habitaient des familles de métayersimpliqués dans la culture des terres du domaine.

Séduisant petit village et son vignoble

Situé dans la commune de Castelnuovo Berardenga, le domaine médiéval a appartenu à la famille Grisaldi del Taja de 1700 à 1968, moment où il a été vendu et où a débuté la plantation du vignoble. San Felice, propriété du groupe Allianz, s’étend sur plus de 600 hectares, à environ 400 mètres d’altitude, et compte aujourd’hui 150 hectares de vignes ainsi que 15 000 oliviers. L’encépagement regroupe plusieurs variétés, dont les trois principales sont le sangiovese avec 105 hectares, le pugnitello avec 12 hectares et le merlot avec 6 hectares. À compter des années 1990, un vaste programme de replantation du vignoble a débuté dans le but d’améliorer la production de leur cépage roi, le sangiovese.

Le domaine San Felice

Le domaine San Felice

Leonardo Bellaccini, oenologue de la maison, préconise une viticulture de précision. En effet, chacune des collines de San Felice procure des caractéristiques distinctes et incite à aborder chaque parcelle individuellement. D’ailleurs, le choix des cépages et leur plantation se basent sur l’identification de cinq macro-régions. Cette pratique vise tout d’abord à favoriser le meilleur développement des vignes selon la géographie et le sol.

Par la suite, elle permet d’adapter spécifiquement les interventions en fonction des besoins particuliers de chacune de ces zones et de manière à conserver un sol riche et fertile. L’utilisation judicieuse de modèles de prédiction offre la possibilité de prévenir les risques et donc diminuer ces interventions. Le domaine de San Felice est à la fois ancré dans la Toscane historique et sait faire preuve d’une grande volonté d’innovation.

Cet heureux mélange se constate également dans son vignoble historique, appelé le Vitiarium. En effet, à travers sa collaboration remontant aux années 1980 avec les universités de Florence et de Pise, la maison cherche à identifier les cépages à risque d’extinction. Cette démarche a ainsi permis de reconnaitre et de collecter environ 270 variétés autochtones. Inspiré par ces résultats, San Felice a décidé de se concentrer sur le cépage appelé pugnitello, une variété ancienne et prestigieuse laquelle fait dorénavant pleinement partie de la production du domaine.

Reconnaissant l’importance de l’environnement, la maison a entrepris de se convertir en 2023 à l’approche biologique. Elle vise maintenant la certification bio pour ses vendanges 2026. Motivée par une volonté d’effectuer un travail attentif auprès de la vigne, le pari est ainsi fait que cette amélioration de la qualité du sol mènera à l’obtention de raisins en meilleure santé et contribuera à élaborer des vins d’un haut niveau de qualité. Afin de porter encore plus loin cette philosophie, San Felice est également membre de l’Association de viticulture régénératrice, créée en 2021, laquelle met de l’avant des pratiques de gestion des vignobles favorisant des sols vivants comme moyen pour lutter contre le changement climatique.

Le vignoble de San Felice

Le vignoble de San Felice

La durabilité façonne donc la manière dont les démarches sont entreprises et les efforts déployés. A cet égard, des travaux seront prochainement amorcés pour perfectionner leur toit solaire en vue d’avoir une meilleure efficacité. En plus de réutiliser l’eau de la cave et des établissements hôteliers, une réflexion s’ajoutera afin de revoir comment l’eau et l’air pourraient être récupérés pour mieux réguler la température de la cave, dont la première construction remonte au XVIIIe siècle. Voilà une volonté réaffirmée de bien combiner la tradition et les technologies de pointe.

Du vin et beaucoup plus

Outre la qualité de ses vins, San Felice attire l’attention en tant que seul complexe Relais & Château dans le Chianti Classico depuis 1992. Le domaine offre alors un cadre parfait pour un séjour complet de découvertes et de plaisirs.

En effet, son séduisant village a progressivement été transformé de manière à accueillir les visiteurs. Les anciennes habitations désertées par les métayers, dont la dernière famille a quitté le village il y a une dizaine d’années, ont dorénavant pour vocation de recevoir confortablement. Les anciens bâtiments ont ainsi été restaurés pour créer 29 chambres et 31 suites, auxquelles s’additionnent une villa comprenant neuf chambres et une autre offrant deux chambres.

À ces hébergements s’ajoutent deux restaurants, où s’apprécient dans un contexte enchanteur des accords avec les divers vins élaborés par la maison. Une attention particulière est apportée à l’approvisionnement et à l’utilisation d’ingrédients locaux puisque les restaurants servent des produits zéro mètre provenant des jardins potagers de L’Orto Felice. S’appuyant sur une cuisine récompensée d’une étoile Michelin, l’établissement Il Poggio Rosso vous procurera certainement une savoureuse expérience culinaire!

Les vins de San Felice

Les vins de San Felice

Créés en 2012, L’Orto et l’Aia Felice consistent en une initiative philanthropique promue notamment par San Felice, dont la mission vise à améliorer la qualité de vie de jeunes handicapés qui s’occupent des légumes et des poules. En plus d’être utilisé dans les restaurants du domaine, le fruit de leur travail est vendu dans les marchés locaux.

Outre sa production vinicole et agricole, San Felice confectionne de la grappa et du vin santo ainsi que de l’huile d’olive extra vierge à partir de son oliveraie. Tous ces produits sont d’ailleurs disponibles dans leur enoteca.

Au-delà du Chianti Classico

Fort du succès récolté dans le Chianti Classico, San Felice a décidé d’explorer d’autres zones viticoles. Il possède ainsi des vignobles dans deux autres régions de la Toscane.

En effet, le domaine Tenuta Campogiovannia d’abord été acquisen 1981. Il se déploie dans la commune de Montalcino et comprend 23 hectares, dont 14 sont destinés à la production de Brunello.

Par ailleurs, le vignoble de Bell’Aja, quant à lui, est situé en Bolgheri. Il est idéalement planté dans un amphithéâtre naturel bercé par la brise marine. Six hectares le composent, dont quatre sont consacrés au merlot et deux au cabernet sauvignon. Ce vignoble se distingue également par son avenue d’une longueur de cinq kilomètres majestueusement bordée par 2540 cyprès.

Voici quelques cuvées produites par San Felice
San Felice Chianti Classico San Felice Chianti Classico

Ce vin à dominance de sangiovesese pare d’une robe d’une jolie couleur rubis. Un beau et invitant nez émerge : très fruité de baies rouges, avec une touche de violette. Au palais, il maintient une trame fruitée et croquante, un profil mi-corsé aux tannins souples etun boisé bien intégré. Ce vin généreux pourra s’apprécier dès maintenant avec un plateau de charcuteries et des viandes rouges ou être déposé au cellier pour un autre 5 ans. (20,95$)

San Felice Il Grigio Chianti Classico Riserva 2020San Felice Il Grigio Chianti Classico Riserva 2020

À l’œil, cette cuvée produite majoritairement à partir de sangiovese dévoile une robe d’une intense couleur rubis. Émane un parfum soutenu de fruits noirs, de violette ainsi que des accents boisés et de torréfaction. En bouche, ce vin est corsé avec des tanins structurés, une longueur où la prune s’exprime et une finale boisée. Il pourra être couché pour encore une dizaine d’années ou être dégusté avec des viandes grillées. (29,75$)

San Felice Vigorello 2019San Felice Vigorello 2019

Depuis 1968, le Vigorello s’avère un vin emblématique pour San Felice, ayant été le premier super toscan jamais créé dans le Chianti Classico. Il a été ainsi nommé, s’inspirant de la piste Vigorelli à Milan, la ville d’origine des propriétaires. Afin de réaffirmer son caractère toscan, l’assemblage comprend dorénavant également du pugnitello, un ancien cépage indigène de la région.

Regroupant à parts similaires du pugnitello, du merlot et du cabernet sauvignon en plus d’une pointe de petit verdot, cet assemblage affiche une robe rubis sombre. Des effluves évocateurs se dégagent de fruits noirs et de menthe, rehaussés de notes épicées et de tabac. À la dégustation, il est riche, avec des tanins structurés, une généreuse longueur et une finale relevée. Ce vin se mariera très bien avec le gibier ou l’agneau, tout comme il présente un heureux potentiel de garde d’une quinzaine d’années. (76,25$)

Bref, se déployant à partir de son hameau historique, San Felice a beaucoup à offrir à travers ses beaux paysages, ses savoureux vins, son huile d’olive parfumée ainsi que la qualité de sa cuisine et de son spa invitant à la détente; le tout formant un invitant Relais & Châteaux où tous les sens sont récompensés. Santé!

Avocate et sommelière, Mélanie Frappier s’implique dans le développement du Club de vins Jessica Harnois, notamment pour le Club VIP (vins d’importation privée). Elle anime aussi des dégustations de vins basées sur le jeu Vin mystère et rédige des chroniques en collaboration avec Jessica Harnois. De plus, elle cumule une vingtaine d’années d’expérience en cabinets d’avocats et au sein des services juridiques d’une grande entreprise, dont 10 ans en tant que gestionnaire d’équipes et de projets. La sommellerie est sa nouvelle passion.