C’est le temps d’un bon vin blanc

, C’est le temps d’un bon vin blanc

Le soleil qui nous darde de ses rayons bienfaiteurs, le ciel bleu qui met de bonne humeur et la piscine qui est enfin prête pour les premiers plongeons, pas de doute c’est enfin l’heure du bon temps et du vin blanc. En voici cinq à découvrir*.

*cliquez sur la bouteille pour les disponibilités

, C’est le temps d’un bon vin blancVersant blanc, Coteau Rougemont, 2016, Québec

J’ai toujours trouvé que le versant blanc de ce vignoble de Rougemont était l’une de leurs meilleures cuvées, sinon la meilleure. Ce vin blanc, fruit de l’assemblage de frontenac blanc et gris ainsi que de vidal est bien sec et fleure bon les fruits à noyaux (pêche) avec une pointe d’ananas. C’est vif, suffisamment gras pour le milieu de bouche et ça se laisse boire avec plaisir. (14,60$)

, C’est le temps d’un bon vin blancDanzante, Pinot grigio, Delle Venezie, 2016, Italie

Mais que voilà un joli vin de piscine qui va plaire. Non seulement parce que c’est un pinot grigio (toujours populaire pour son petit côté joufflu en bouche) et en plus il a 5 petits grammes de sucre résiduel pour enrober l’acidité. Pas de bois, juste du fruit  croquant à souhait. Il devrait faire un malheur auprès des amatrices du genre (Non, ce n’est pas un préjugé sexiste). (15,95$)

, C’est le temps d’un bon vin blancLa Moynerie, Pouilly fumé, Michel Redde, 2015, Val de Loire, France

Pour les amateurs de bon sauvignon blanc bien ciselé avec du fruit à revendre, ce Pouilly fumé du Val de Loire arbore fièrement ses fragrances de pamplemousse et de citron vert. Son séjour sur ses lies fines en cuves pendant un an lui a été très bénéfique pour développer cette fine complexité. C’est pur, minéral avec une finale iodée. Un bon choix sur un plat de poulet ou de poisson en sauce. On se régale. (28,15$)

, C’est le temps d’un bon vin blanc

Montagny, premier cru, Le Vieux château, Olivier Chanzy, 2016, France

Élaboré sur la côte chalonnaise, ce Montagny premier cru joue dans le registre un peu plus enrobé grâce à son mûrissement en fûts de chêne pendant 12 mois. C’est très bien fait, avec des nuances de fruits mûrs (pensez à la poire) avec des notes de beurre frais et de chêne grillé. Tout est en équilibre dans le verre et prêt pour vous faire passer une belle soirée raffinée sans lourdeur. Très bon achat ! (32,25$)

, C’est le temps d’un bon vin blanc
Jermann, Chardonnay, Venezia Giulia, 2016, Italie

Quand on pense chardonnay, on pense surtout à la Bourgogne ou à la Californie pour des styles bien différents, mais rarement au Nord de l’Italie. Pourtant il se trame de bien jolies choses dans ce coin de pays, non loin de Venise et proche de la frontière autrichienne. La maison Jermann y produit ce vin fin, délicat, rempli de saveurs de pomme avec en filigrane une minéralité bienvenue. C’est qu’il aurait presqu’un profil chablisien ce chardo  italien. Une belle découverte à déguster avec du homard, un poisson ou des fruits de mer. (36,25$)


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.