Chassé, le naturel ? Il revient au galop…

, Chassé, le naturel ? Il revient au galop…

Il est de ces vins qui apparaissent en petite quantité sur le marché et qui disparaissent aussitôt. Les amateurs de vin partent à la chasse pour en capturer quelques-unes et pour la troisième fois, ce sera probablement le cas de ce vin bourguignon nature qui vient tout juste de revenir sur les tablettes.

, Chassé, le naturel ? Il revient au galop…Bourgogne Pinot noir, Nature d’Ursulines, Jean-Claude Boisset, 2016, France

L’année 2016 a beau n’avoir pas été une des plus faciles en Bourgogne, ce pinot noir de Boisset en version naturelle, surprend par sa densité et sa finesse. Les raisins cueillis à la main ont été mis en cuves afin de macérer pendant 24 jours et de fermenter avec des levures indigènes. Ensuite, 14 mois sur lies dans 40% de fûts neufs qui confèrent à ce vin une fine ligne boisée. Pas de collage, pas de sulfites ajoutés, une légère filtration et le tour est joué. C’est un pinot noir très « griottes » , qui pinote avec une belle matière en bouche et de beaux tanins gras. Décidément, cette bouteille se vide de minute en minute. Très bon…Seulement 3600 bouteilles produites… Et le Québec en a reçu quelques centaines… (30,75$)


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.