Du Châteauneuf-du-Pape prestigieux et avant-gardiste

Cuvées du Château La Nerthe

En novembre dernier, la rencontre dégustation avec Christophe Bristiel, directeur des ventes, également très impliqué dans la production vinicole du Château, nous amène à découvrir à travers ces quelques lignes la richesse d’un terroir et de ses vins, mais aussi la témérité et l’instinct des propriétaires visionnaires qui, au fil des siècles, ont donné naissance à l’un des plus beaux et réputés domaines de Châteauneuf-du-Pape.

Par Janine Saine

La Nerthe au fil des siècles

Unique château niché dans la partie la plus septentrionale de la Provence où prédominent les cépages grenache et mourvèdre. Aussi lointain que nous ramènent les écrits historiques, cette jolie demeure date de 1560, et peut-être bien avant. Dès cette époque, et grâce à la famille Tulle de Villefranche d’origine napolitaine, le domaine connaît un essor vinicole, quant à l’élaboration, la mise en bouteille et la vente inusitée de vin dès 1784, dont l’expédition s’étale jusqu’à Boston en 1786 selon certains documents historiques.

Château La Nertthe

Puis, l’avènement du phylloxéra change la donne, à l’instar du propriétaire du domaine. En 1885, Georges Ducos en fait l’acquisition, se consacre à des recherches sur les portes greffes américains et met en évidence l’art de l’assemblage en promouvant la culture de plusieurs cépages dont cinsault, mourvèdre, roussanne et syrah, et s’ensuit la vente des cuvées à Paris. Lorsque la Deuxième guerre mondiale sévit, la Nerthe connaît des difficultés. Racheté en 1985 par la famille Richard, spécialisée dans la distribution de vins et de cafés à Paris, le Château renaît avec ses 90 ha, dont 30 ha de la parcelle La Crau consacrée au grenache, cépage fétiche de ce terroir.

Château La Nerthe

Grenache du Château la Nerthe

Châteauneuf-du-Pape

Circonscrit de 3200 ha de vignes, où habitent 2000 personnes, Châteauneuf du Pape est désigné comme la plus grande appellation Villages de France, outre Saint-Émilion et Chablis. Contrairement à d’autres régions vinicoles, l’altitude a peu d’importance puisqu’elle varie entre 55m et 135m. Par contre, le climat influencé par le célèbre mistral y souffle pendant 155 jours par an. Mais ce qui fait surtout la particularité de La Nerthe est son sol aux galets roulés, mais aussi son sous-sol où sont présents argile et quartz qui permettent une maturation lente des grenaches et des mourvèdres. Très à l’avant-garde, Château La Nerthe est certifié en agriculture biologique depuis 1998.

Christophe Bristiel

Christophe Bristiel

Cuvées La Nerthe

Influencé par son père qui a travaillé plusieurs années au Château, Christophe Bristiel souligne qu’après un séjour dans les vignobles du Chili, il assume aujourd’hui avec passion les moindres sagas du passé et du présent de La Nerthe dont il nous invite à découvrir les saveurs à travers cette dégustation de vins entièrement bios.

  • Dû à la grève dans les entrepôts de la SAQ, les vins seront disponibles en temps et lieu selon les arrivages.

 ———————————————————–

Château La Nerthe 2019Château La Nerthe, Blanc, 2018, Châteauneuf-du-Pape

Assemblage complexe de grenache blanc, roussanne, clairette et bourboulenc. Sur une tonalité de saveurs d’abricot, de pêche et de nectarine, ce riche vin est éblouissant de fraîcheur avec une remarquable minéralité jusqu’à une finale tout en rondeur. Gourmand, élégant et gastronomique. (58,75 $)

Château la Nerthe Clos du Beauvenir, Clo 2017Clos de Beauvenir, Blanc, 2016, Châteauneuf-du-Pape

Millésime solaire, aux notes de fruits exotiques très riches, mais pourvu d’une fraîcheur naturelle et toujours marqué par la présence de cette minéralité en finale. Très gracieux et raffiné. Millésime 2017 disponible au printemps. (145 $)

Domaine de la Nerthe Les Cassagnes De La Nerthe 2018Les Cassagnes, Rouge, 2018, Côtes-du-Rhône Villages

Vin de plaisir immédiat à travers toute sa puissance baignée de fraîcheur sur des saveurs de jeunes fruits noirs. Depuis 2018, aucun élevage en fût, mais en cuve de béton. Réjouissant et exquis autour d’un plat mijoté, tel un Osso Buco. (27,05 $)

Château La Nerthe 2016Château La Nerthe, Rouge, 2016, Châteauneuf-du-Pape

Chaleureuse complexité et belle richesse fruitée dont mûres, cassis, cerises noires s’associent à des notes florales pour se fondre sur des tanins souples et corsés avec une finale intense. Déjà irrésistible, malgré sa jeunesse. (58,50 $)

Château La Nerthe Cuvée des Cadettes 2017Cuvée des Cadettes, Rouge, 2017, Châteauneuf-du-Pape

Joli assemblage du trio classique grenache, mourvèdre et syrah, issus de vieilles vignes. Tonalité très riche et équilibrée de cerise et de baies noires sur finale intense aux tanins souples et épicés. Heureux mariage avec cuisses de pintade. Très racé ! Non disponible. À venir, les millésimes 2019 et 1996. (146 $)

Les Cassagnes, Blanc, Côtes-du-Rhône, 2019

Séduisants cépages rhodaniens où viognier, roussanne, marsanne et grenache blanc, sont élevés en cuves inox. Le nez exhale beaucoup de fraîcheur, tout comme le palais aux notes complexes et vives d’agrumes, d’où émane une finale ronde et chaleureuse. Excellent à l’apéritif ou à table. Nouveauté à ne pas manquer ! (26,90 $)

Chroniqueuse vinicole depuis 25 ans, Janine Saine a collaboré à plusieurs magazines dont Vins & Vignobles dans lequel elle a signé de nombreux reportages aux quatre coins du monde. Également, elle est l’autrice de trois ouvrages œnogastronomiques, tous primés au Gourmand World Cookbook and Wine Awards.

 

2 comments