Cinq très bons compagnons pour le crabe et le homard

vin pour crabe et homard, Cinq très bons compagnons pour le crabe et le homard

Du crabe et du homard au menu ? Traditionnellement, on les accorde souvent avec le chablis. C’est toujours une excellente idée, mais pourquoi ne pas sortir du cliché et essayer des choix peut-être moins orthodoxes mais qui en valent la peine ? Prenons ce beau risque…*

Fendant du Valais, 2017, Provins Valais, SuisseFendant du Valais, 2017, Provins Valais, Suisse

Oserions-nous boire du fendant avec des animaux à carapace ? Eh bien, osons avec ce fendant (100% chasselas) très classique habituellement destiné à la fondue du fromage.C’est floral, très léger avec son petit 12,3 % d’alcool et c’est toujours bien agréable sur le palais. À servir bien frais en apéro mais tout aussi bien avec, par exemple, des avocats farcis au crabe. (21,05$)

 

O Rosal, Terras Gaudas, 2017, Rias Baixas, EspagneO Rosal, Terras Gaudas, 2017, Rias Baixas, Espagne

Pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et essayer ce 100% albarino de l’appellation espagnole de Rias Baixas (prononcez Riass Baïchass) ? Nez très pur de citron, pêche, et d’orange. C’est plutôt vif en bouche, moins acide que les vins de cette région et c’est produit par les Bodegas Terras Gauda qui ont choisi un assemblage d’albariño à 70 %, de loureira et de caiño blanco. Ce domaine est un peu la référence dans ce cépage roi du nord de l’Espagne. Il mérite sa place sur votre table car c’est très bien fait. (25,80$)

Coudoulet de Beaucastel, 2017, Vallée du Rhône, FranceCoudoulet de Beaucastel, 2017, Vallée du Rhône, France

Et pourquoi ne pas y aller dans le plus gras avec cet assemblage de marsanne, viognier, bourboulenc et clairette ? Toujours très classe, ce Coudoulet ruisselle d’arômes de fruits à noyaux avec une touche de miel. Très savoureux et bien équilibré avec sa finale florale très élégante, ce vin du Rhône a des petits airs de Châteauneuf du Pape blanc qui fait plaisir à boire. Très beau vin. (30,75$)

Domaine Saint-Thomas, Collioure blanc, 2017, Roussillon, FranceDomaine Saint-Thomas, Collioure blanc, 2017, Roussillon, France

Un 100% grenache blanc de l’appellation Collioure figure parmi la liste des bons candidats pour les crustacés. Celui-ci est particulièrement séduisant grâce à son grenache blanc aux notes minérales et dont le fruit est craquant et croquant. Sa finale saline lui va tellement bien qu’il ne peut que bien s’entendre avec le homard. Produit sur un vignoble qui est encerclé de forêt de chêne liège. Parfait pour produire le bouchon qui ferme cette jolie bouteille. Importation privée chez Occitani (36,50$)

 

Agora, Château des Places, 2016, Graves, Bordeaux, FranceAgora, Château des Places, 2016, Graves, Bordeaux, France

Trop souvent oubliés, les vins blancs de Bordeaux constituent une très jolie valeur refuge quand vient le temps d’ouvrir une bonne bouteille pour accompagner entre autres les crustacés. Pourtant, un bon Graves se présente très bien à côté des bestioles à pinces. Cet Agora du Château des Places devrait vous convaincre de la belle occasion. Nez de citrons mûrs, de fleurs blanches et de poire juteuse. Moitié sauvignon blanc, moitié sémillon, ce vin est frais, bien détaillé dans ses arômes et donne une jolie impression de plénitude en bouche. Comme quoi, cela vaut la peine de débourser un peu plus pour apprécier la qualité. (40,75$)

*Cliquez sur les bouteilles pour la disponibilité près de chez vous.


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Subscribe to get the latest posts sent to your email.