Deux vins racés d’un rapport qualité-prix-plaisir inégalé

bons vins rapport qualité prix, Deux vins racés d’un rapport qualité-prix-plaisir inégalé

Un printemps hâtif serait-il en train de frapper à nos portes, si bien que ce blanc de Touraine et ce rouge du Beaujolais arriveraient à point pour s’imprégner des premiers rayons lumineux. Élaborés par deux vignerons chevronnés, ils sont plus qu’appréciables car ils reflètent le goût intrinsèque de leur cépage respectif.

Par Janine Saine

Joël Delaunay et famille

Joël Delaunay et famille

Joël Delaunay La Voûte Chenonceaux 2021La Voûte 2021, Touraine Chenonceaux, Joël Delaunay

Dans le Val de Loire à proximité du Château de Chenonceaux sur 37 ha, Joël Delaunay cultive et éleve sur ce terroir de prédilection qu’est la Touraine, ce délicieux Sauvignon Blanc. Avec sa délicate fringance, il offre un cocktail bien équilibré aux tonalités d’agrumes, fruits à noyau et d’ananas, sans une acidité marquante. En bouche, la minéralité vient titiller délicatement les papilles sur une finale rafraîchissante. Un pur bonheur à prix très raisonnable. (21,25 $)

Jean-Paul Brun

Jean-Paul Brun

Jean-Paul Brun Terres Dorées Fleurie 2021 Terres Dorées 2021, Fleurie, Jean-Paul Brun

Encore un millésime bien réussi par J.P. Brun, maître du savoir-faire à Charnay dans le sud du Beaujolais qui a su redorer le blason du cépage gamay souvent malmené. Au nez, cet éclatant fruité complexe mène à des saveurs jeunes, nettes et franches de cerises noires sur une finale aux tonalités souples. Rouge passe-partout mais surtout racé tant à l’apéritif qu’à table. (25,45 $)

 

 

Chroniqueuse vinicole depuis 25 ans, Janine Saine a collaboré à plusieurs magazines dont Vins & Vignobles dans lequel elle a signé de nombreux reportages aux quatre coins du monde. Également, elle est l’autrice de trois ouvrages œnogastronomiques, tous primés au Gourmand World Cookbook and Wine Awards.

2 comments

  • Louis-Carlo Cantave

    Beaujolais

  • Jean luc PRUDENT

    Il me semble que le prix de ces vins Français auraient dû être mentionnés en Euros et non en Dollars.
    Ce qui laisse à penser que ces spiritueux sont destinés uniquement aux Etats Unis et que la clientèle Française n’est pas à privilégier.

    Soyons Français et Fier de nos domaines viticoles !!!!