Du vin pour accompagner les sushis

Du vin pour accompagner les sushis - Tout sur le Vin

Pas toujours facile de marier les saveurs délicates de sushis avec du vin. Il faut bien sûr éviter les vins trop boisés, lourds et très trop secs. Voici une courte liste de cinq vins où le léger taux de sucre s’accommode très bien des saveurs salées japonaises.

Du vin pour accompagner des sushis - Tout sur le Vin

Botter Santi Nello ProseccoSanti Nello, Botter, Prosecco, Vénétie, Italie

Maintenant en version bio, ce mousseux italien sera un bon compagnon pour les sushis et autres plats asiatiques relevés. Beaucoup de bulles fines, avec des arômes de litchi, de fruits exotiques et une acidité modérée. Bien bon aussi à l’apéritif. (15,95$)

Smoking Loon Steelbird 2019Smoking Loon, SteelBird, Chardonnay, 2019, Californie, États-Unis

Pour une fois qu’un chardonnay californien n’est pas « beurré » à coups de deux par quatre fumés, on va en profiter surtout qu’il est légèrement arrondi par 7 grammes de sucre résiduel. Ce qui conviendra parfaitement pour équilibrer le côté très salé de la sauce soya de vos sushis. 89% chardonnay, 6% chenin blanc et 5% viognier. (16,30$)

50 Degree Riesling Trocken Rheingau 201850° Riesling, Trocken, 2018, Rheingau, Allemagne

Le riesling est assurément un cépage qui s’allie joliment bien avec les sushis et autres cuisines asiatiques car il est en général plein de fraîcheur avec une vive acidité. Celui-ci produit par le champion mondial du mousseux sekt, j’ai nommé Heinkell, regorge d’arômes de pomme verte et d’agrumes. Idéal avec les sashimis. (17,95$)

Attems Pinot Grigio Friuli 2019Attems, Pinot grigio, 2018, Frioul-Vénétie-Julienne, Italie

Un pinot gris pas trop gras que ce vin du Friuli avec du fruit frais gourmand de pêche blanche et de citron. Une fine trame grillée enjolive l’ensemble qui a une finale de poivre blanc et de noisette. Un blanc mi-corsé à essayer. (18,95$)

Legend Of Dracula Tamaioasa RomaneascaLegend of Dracula, Famaioasa Romaneasca, 2019, Dealu Mare, Roumanie

On vous parlait récemment du vin rouge de ce producteur roumain, voici maintenant une autre curiosité à découvrir avec un cépage local qui rappelle parfois le muscat. Assez riche en bouche, les saveurs de miel et d’abricot sont bien présentes. Bonne acidité pour contrebalancer cette rondeur en finale. (19,85$)