Du vin pour la raclette et les fondues

Du vin pour la raclette et les fondues - Tout sur le Vin

Avec ce froid qui s’installe pour de bon dans nos contrées nordiques, l’idée d’une raclette ou d’une fondue en « petit comité » nous titille. Souvent un repas plutôt costaud en protéines, gras et autre bonnes choses défendues, ces plats conviviaux ne sont pas toujours faciles à marier avec une bouteille ou deux. Privilégions un peu de légèreté avec quelques suggestions.

Pour les raclettes et fondues au fromage

Château De Ripaille Vin de Savoie 2019Château de Ripaille, 2019, Vin de Savoie, France

C’est un cliché mais avec la raclette ou la fondue au fromage, rien de tel qu’un bon chasselas de la Savoie. Avec son nez joliment fruité et frais, on décèle dans cette ripaille un peu d’amandes grillées et une touche minérale. Très agréable et tout en légèreté. (18,25$)

Cape Barren Gruner Veltliner 2018Cape Barren, Grüner veltliner, 2018, Adelaide Hills, Australie

Et pourquoi pas un grüner veltliner non pas de l’Autriche mais bien de l’Australie ? Situé à 400 mètres d’altitude, ce jeune vignoble produit un grüner tonique qui n’a rien à envier à la terre originelle du cépage. Toujours ces notes de poivre blanc typiques avec des arômes de pêche blanche et de poire. Ça balaie bien sur le palais et ça ravigote. (19,95$)

Louis Latour Bourgogne Chardonnay
Bourgogne, Louis Latour, Chardonnay, 2018, France

Pas besoin de se ruiner pour boire un bon bourgogne blanc classique. C’est velouté avec une belle acidité, plein d’agrumes et de notes légères d’herbes. Vieilli sur lies dans des cuves inox, cela permettra de revigorer vos papilles peut-être assoupies par le gras du fromage. (19,40$)

 

Sauces - Tout sur le Vin

Fondue chinoise ou bourguignonne

Nicolas Grosbois La Cuisine de ma Mère En vacances à Gaillac 2018La Cuisine de ma mère, En vacances à Gaillac, 2018, Sud-Ouest, France

J’aime beaucoup le Chinon de Nicolas Grosbois, et j’aime tout autant son Gaillac du sud-ouest de la France à base de syrah, braucol, duras et merlot à parts égales. C’est du bon jus bourré de fruit affriolant, plein de digestibilité et vraiment un vin « copains » parfait pour les soirées en petit comité. (19,90$)

Planeta Frappato 2018
Planeta, Frappato, 2018, Vittoria, Sicile, Italie

Petite bombe de fruits et de notes florales, ce frappato a une belle structure tel un bon gamay ou un bon cabernet franc de la Loire. Je vous ai déjà entretenu du frappato, ce délicieux cépage sicilien. Le producteur bien connu Planeta nous livre ici son nouveau millésime, qui se boit avec tellement de plaisir. Fraîcheur et petit bonheur au rendez-vous avec vos viandes de fondues.(22$)

Domaine de la Garrelière Touraine Gamay Sans Tra La La 2019Domaine de la Garrelière, Gamay sans Tra la la, 2019, Val de Loire, France

Une petite gâterie que ce gamay ligérien non filtré, ni collé et sans sulfites ajoutés. C’est un vrai vin glouglou qu’on boit à grandes lampées et sa fraîcheur sans artifice fait du bien sur le palais. Beau nez de cerises gourmandes. Prévoyez-en deux bouteilles, on ne sait jamais… (27,30$)

Château des Charmes Pinot Noir Cuvée Michèle Niagara-On-The-Lake 2018Pinot Noir, Château des Charmes, 2017, Niagara-on-the-Lake, Ontario, Canada

Un petit pinot noir du Niagara qui ne devrait pas trop mal se comporter avec votre fondue chinoise. C’est du bon fruit rouge (canneberges, cerise) avec un petit côté terreux qui se laisse boire. Léger et sympathique côté fraîcheur. (16,95$)

Réserve de Bonpas Côtes-du-RhôneRéserve de Bonpas, Bonpas, 2019, Côtes-du-Rhône, France

Pour un palais plus épicé, il y a ce Côtes du-Rhône franc de goût de la maison Bonpas qui produit aussi un Côtes du Ventoux, imbattable pour le prix. Un assemblage de grenache, syrah, mourvèdre et carignan bien mûrs, mais sans lourdeur. Fraises et épices dans le gosier. (13,95$)

Et pour la fondue au chocolat alors ?
Barros Colheita 1989Barros, Colheita 1989, Porto, Douro, Portugal

La règle pour boire avec du sucré, c’est que le niveau soit au moins sinon davantage sucré que le plat. Sinon plus dure sera la grimace. Si vous avez encore de la place pour une fondue au chocolat, pourquoi ne pas se plonger les papilles dans un très bon porto, récolte 1989 ? La maison Barros nous offre de temps à autres de bonnes cuvées de derrière les fagots qui sont généreuses, gourmandes et dignes d’un doux petit péché. Très caramel et gorgé de pruneaux et de fruits secs au nez. Pas le temps de finir la bouteille ? Rassurez-vous, elle se conservera quelques semaines au frigo. (64,75$)