À la découverte d’un domaine familial hors pair dans la vallée du Rhône

Domaine E. Guigal - Vignoble de La Turque

Grâce à des années de labeur et surtout à sa passion vinicole ponctuée de 67 récoltes, Étienne Guigal a fondé en 1946 une maison de négoce et d’élevage devenue inéluctablement influente dans le Rhône.

Par Janine Saine

En quittant ce monde, il a transmis à son fils Marcel et par expansion à son petits-fils Philippe, non seulement l’émotion et le plaisir de ses vins, mais aussi l’excellence à travers tous leurs processus d’élaboration, de la vigne jusqu’au verre.

Famille Guigal

Famille Guigal
(Crédit photo : Maison E. Guigal)

Depuis 1995, l’entreprise est basée au Château d’Ampuis, niché sur les rives du Rhône septentrionales et caractérisé par des vignobles en terrasses au cœur de la célèbre appellation Côte-Rôtie. Aujourd’hui, Marcel et Philippe respectivement avec leurs épouses Bernadette et Ève, veillent sur les appellations mythiques et leurs parcelles dont Côte-Rôtie, Condrieu, Saint-Joseph situées sur la rive gauche du Rhône et Hermitage, Crozes-Hermitage et Châteauneuf-du-Pape, réparties sur la rive droite. 

Vignes du Domaine de Nalys

Domaine de Nalys – Le Bois Sénéchal (Crédit photo : Maison E. Guigal)

Puis en 2017, l’acquisition du Château de Nalys pourvu aujourd’hui de 75 ha, vient compléter l’importante présence méridionale des Guigal dans la vallée du Rhône. Ce dernier joyau familial circonscrit de trois parcelles uniques dont Nalys, Le Bois Sénéchal et La Crau, fait partie de la célèbre appellation Châteauneuf-du-Pape. La certification bio de ses vins haut de gamme sera officialisée en 2023.

Château d'Ampuis

Château d’Ampuis
(Crédit photo : Maison E. Guigal)

En respectant la culture des raisins, l’élaboration en cave jusqu’au vieillissement en fûts et en possédant leur propre tonnellerie depuis 2003, la maison Guigal peut se targuer d’offrir des vins d’exception issus de terroirs d’une richesse viticole plusieurs fois millénaires. Dans quelques années, sans doute la quatrième génération poursuivra la passion vinicole du patriarche E. Guigal dont les vins sont empreints non seulement de sa signature légendaire, mais aussi d’un patrimoine unique.

Carte du vignoble

Vallée du Rhône 

Depuis la zone septentrionale, on distingue 12 appellations dont Côte-Rôtie, Saint-Joseph et Hermitage, élaborées avec la syrah. En blanc, la très noble appellation Condrieu est à base de viognier. Les autres cépages majoritaires en blanc sont la roussanne et la marsanne. La zone méridionale compte 17 appellations où le cépage rouge grenache domine et génère des vins riches assemblés avec les cépages syrah, mourvèdre et cinsault. Entre autres, on y retrouve les vins réputés de Châteauneuf-du-Pape, Vacqueras et Gigondas, et également des vins génériques tels les Côtes-du-Rhône et les Côtes du Rhône Villages.

De passage à Montréal en mars dernier Philippe Guigal, l’œnologue de la maison, nous a présenté une sélection des nouveaux millésimes des vins E. Guigal. 

VINS BLANCS 
E. Guigal Côtes du Rhône 2020Côtes du Rhône Blanc 2020

Judicieux assemblage de ce blanc générique à prédominance de viognier, infusé d’arômes à la fois fruités et fleuris. Riche et veloutée, sa finale nous laisse sur un éventail de matière structurée au goût exotique. (20,95 $)

E.Guigal Saintes Pierres de Nalys Châteauneuf-du-Pape 2018Saintes Pierres de Nalys, Châteauneuf-du-Pape, 2019

Second vin de la propriété, aux cinq cépages blancs issus de sols caillouteux, offrant un vin énergique sur ton minéralisant et au goût d’agrume. Réservoir de fraîcheur, où vivacité et acidité filent vers un parfait équilibre jusqu’en finale. (50,50 $) 

Château de Nalys, Châteauneuf-du-Pape 2018

Dans cet assemblage de blancs, le cépage roussanne domine sous une robe lumineuse, tout en exhalant une gamme de fruits exotiques. Noblesse, élégance et velouté rendent hommage à ce vin de gastronomie. (99,75 $)

Condrieu 2020

Loin d’être un vin modeste mais plutôt recherché, ce 100 % viognier provient des meilleures vignes de la propriété. D’une grande fraîcheur, les saveurs de clémentine, pêche et nectarine s’entrecroisent pour renchérir une noble amertume, enrobée d’onctuosité. Blanc super élégant avec bois bien intégré. (79,75 $)

VINS ROUGES
E. Guigal Côtes-du-RhôneCôtes du Rhône 2018

Sans prétention, cette fière appellation peut produire de très bons vins. Abondance fruitée dans ce vin générique où un assemblage classique de syrah, grenache et mourvèdre apporte une touche épicée, soutenue de fraîcheur. Un classique qui ne démord pas et qui ne se démode pas. (20,95 $)

E. Guigal Crozes-Hermitage 2018Crozes-Hermitage 2018

Pleins fruits rougeâtres et violacés sur cette 100 % syrah chaleureuse et corpulente où fraîcheur, tonalité épicée et riches tanins tendent vers la promesse d’un vieillissement inégalé. Exquis et savoureux avec beaucoup de classe ! (29,60 $)

Châteauneuf-du-Pape 2017

Un grand classique à prédominance de vieux grenache cultivé sur un sol de galets roulés qui lui confèrent une agréable minéralité tant au nez qu’au palais. Parfums de fruits profonds aux saveurs opulentes et aux tanins veloutés et harmonieux. (66,50 $)

E.Guigal Saintes Pierres de Nalys Châteauneuf-du-Pape 2017Saintes Pierres de Nalys, Châteauneuf-du-Pape 2017

Six cépages associés avec une dominante de grenache dont les raisins proviennent des trois remarquables parcelles citées plus haut. L’élégance de son nez est évocatrice de saveurs épicées, riches mais fluides jusqu’en finale. Magnifiquement bien élaboré. (67,00 $)

Château de Nalys, Châteauneuf-du-Pape 2017

D’emblée, on est frappé par l’intensité de ses parfums qui mènent vers un palais tout aussi intense, habillé de notes épicées. Densément fruité mais somme toute, très équilibré à travers sa richesse et l’élégance de sa finale. (79,75 $)

Château de Nalys, Châteauneuf-du-Pape 2018

Issu des trois parcelles exceptionnelles de ce château. Comme le cite Philippe Guigal : « Un grand vin, ça commence dans les vignes. » Sans y tromper, ce vin exhale des parfums d’une grande pureté, intenses mais bien dosés sur des saveurs complexes aux tanins veloutés. Magnifique ! (127,50 $)

Brune et Blonde de Guigal, Côte-Rôtie 2018

Malgré son potentiel de garde, ce grand vin mythique à 96 % syrah mérite qu’on le laisse respirer si on le déguste dans sa jeunesse. Le fruité abonde sous des notes de petites baies rouges et violacés, aux tanins soyeux pointillés d’amertume mais au boisé bien intégré. Réjouissante finale jusqu’à la dernière goutte. (102,00 $)

E. Guigal Château d'Ampuis 2016Château d’Ampuis, Côte-Rôtie 2017 

Issue de sept terroirs d’exception, la syrah domine à 93 %. Ce vin au potentiel de garde de 20 ans mérite qu’on le laisse respirer si on le déguste dans sa jeunesse. Sa vinification en cuves inox et son élevage en fûts neufs pendant 36 mois lui confèrent des saveurs élégantes mais denses de fruits noirs, ponctuées d’une finale riche et intense. Chic et raffiné ! (185,25 $)

La Turque, Côte-Rôtie 2018      

Vin mythique de la Collection Guigal, issu d’un hectare avec une production unique de 4100 bouteilles. Affublé d’un caractère à la fois costaud à travers ses arômes, mais élégant au palais. Très racé, ce rouge exceptionnel aux tanins bien intégrés excelle vers une finale remarquable de finesse. Ce vin de haute gastronomie est digne de plats recherchés. (ND)

 *Certains vins sont déjà disponibles. D’autres le seront au mois de mai. Consultez le site de la SAQ.com pour vérifier les arrivages.

Chroniqueuse vinicole depuis 25 ans, Janine Saine a collaboré à plusieurs magazines dont Vins & Vignobles dans lequel elle a signé de nombreux reportages aux quatre coins du monde. Également, elle est l’autrice de trois ouvrages œnogastronomiques, tous primés au Gourmand World Cookbook and Wine Awards.

One comment

  • GUY LEMOINE

    bonjour , ayant connu mme Janine Saine en 1978 avec l’amicale des sommeliers , tout comme monsieur jules roiseux – connaisseur de bourgogne et du côte du- rhone , est ce possible d’avoir le courriel de mme saine afin que je puisse rentrer en comminication avec elle merci guy lemoine