La Famille Perrin et ses grands maîtres de l’assemblage

Assemblages Perrin

L’histoire du Château de Beaucastel remonte à 1549 lorsque Pierre de Beaucastel achète une grange située à Coudoulet. La maison de maître y sera ensuite érigée et les armoiries de Beaucastel sculptées dans la pierre d’un petit salon.

Par Mélanie Frappier, avocate/sommelière – Club de vins Jessica Harnois

C’est cependant en 1909 que Pierre Tramier acquiert le domaine pour ensuite le transmettre à son gendre, Pierre Perrin, qui contribuera à son essor. Son fils, Jacques Perrin, poursuivra le développement des vignobles en propriété permettant aux vins d’acquérir leurs lettres de noblesse. À leur tour, ses fils, Jean-Pierre et François, dirigent dorénavant la Maison. Ils sont d’ailleurs épaulés par les sept membres de la cinquième génération : Marc, Pierre, Thomas, Cécile, Charles, Matthieu et César.

Un superbe travail d’équipe familiale, dont les talents de tous sont mis à contribution au sein des différentes activités de la Maison et selon des valeurs communes : le respect absolu de la terre et du terroir, la biodynamie comme une philosophie de vie ainsi que la recherche de la vérité, de l’équilibre et de l’élégance.

Bouteille Beaucastel

Dès 1950, Jacques fait partie des pionniers dans l’agriculture biologique puis, en 1974, le vignoble du Château est converti à la biodynamie. Selon la Famille Perrin, pour faire parler le terroir, il faut avant tout respecter la terre et lui apporter le plus grand soin.

Le domaine du Château de Beaucastel s’étend sur 130 hectares. Cependant, le vignoble couvre seulement 100 hectares, dont les trois quarts sont situés en AOC Châteauneuf-du-Pape (Château de Beaucastel) et le reste en AOC Côtes-du-Rhône (Coudoulet de Beaucastel). La culture des 13 cépages historiques de Châteauneuf-du-Pape (Mourvèdre, Grenache, Syrah, Cinsault, Vaccarese, Counoise, Terret noir, Muscardin, Clairette, Picpoul, Picardan, Bourboulenc et Roussanne) permet ainsi de poursuivre la tradition de leur assemblage.

Quelques vins de la famille Perrin

En vue d’élaborer leurs assemblages, la Famille Perrin considère soigneusement la manière dont chacun des cépages peut contribuer au résultat final. Ainsi, le Grenache et le Cinsault apportent chaleur, couleur et moelleux, le Mourvèdre, la Syrah, le Muscardin et le Vaccarès donnent de la solidité, de la longévité, de la couleur et un goût très franc, alors que la Counoise et le Picpoul fournissent la vinosité, la fraîcheur et des bouquets d’arômes bien particuliers. Par ailleurs, l’utilisation du bois vise à assouplir le vin, pas le boiser ou masquer les fruits. Au Château de Beaucastel, l’assemblage est un art bien maitrisé !

Domaine du Château de Beaucastel

Voici trois vins de la Maison, tous des assemblages, démontrant le savoir-faire développé par la Famille Perrin et transmis de générations en générations.

Perrin Nature Côtes du Rhône 2020Perrin Nature Côtes-du-Rhône rouge 2020 

Cet assemblage regroupe 95% de grenache et 5% de syrah. Il arbore une jolie robe rubis et offre des arômes de fraise, canneberge et mûre, accompagnés de quelques notes boisées. A la dégustation, le bois est bien intégré, les tannins souples et les fruits fort présents avec une touche de poivre. Ce vin accompagnera à merveille le magret de canard. Il s’avère d’ailleurs un beau rapport qualité/prix/plaisir ! (19,50$)

Coudoulet de Beaucastel Côtes-du-Rhône 2020Coudoulet de Beaucastel Côtes-du-Rhône 2020

Ce vin réunit 40% de grenache, 30% de mourvèdre, 20% de syrah et 10% de cinsault. La couleur rubis de la robe est profonde et magnifique. Un bouquet de prune, de cerise, de réglisse et d’épices, découlant d’un vieillissement en foudres de chêne pendant 6 mois, s’en dégage. En bouche, les tannins sont souples et bien équilibrés par une agréable fraicheur et des saveurs fruitées. Il offre une belle longueur savoureuse et son élégance se mariera avec une bavette de boeuf. Ce vin présente également un intéressant potentiel de garde de 5-10 ans. (31,25$)

Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2019Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2019 

Ce vin est formé d’un assemblage des 13 cépages historiques de Châteauneuf-du-Pape : grenache et mourvèdre à 30% chacun, syrah à 15%, counoise à 10% et 15% des autres cépages. A l’œil, la robe est d’une intense couleur rubis. Au nez, un aromatique et charmant bouquet de fruits rouges s’en dégage et un vieillissement d’un an en foudres de chêne rajoute des notes épicées. A la dégustation, il s’agit d’un vin frais, élégant et gourmand dont les tannins sont fondus et soyeux, et avec une très belle longueur où les fruits sont très savoureux et rehaussés de notes épicées et de cacao. Il fera un heureux accord avec un filet mignon sauce au poivre. Ce vin présente également un grand potentiel de garde. Il s’avère un magnifique cadeau à offrir ou à s’offrir ! (95,00$) Santé !

Avocate et sommelière, Mélanie Frappier s’implique dans le développement du Club de vins Jessica Harnois, notamment pour le Club VIP (vins d’importation privée). Elle anime aussi des dégustations de vins basées sur le jeu Vin mystère et rédige des chroniques en collaboration avec Jessica Harnois. De plus, elle cumule une vingtaine d’années d’expérience en cabinets d’avocats et au sein des services juridiques d’une grande entreprise, dont 10 ans en tant que gestionnaire d’équipes et de projets. La sommellerie est sa nouvelle passion.