Le Chablis, vin de terroir unique

Qu’ils s’appellent Vaudésir, Fourchaume, Montmains ou Vaucoupin, les crus et grands crus de Chablis fascinent par leur spécificité. Ce qui les unit au nord de la Bourgogne, c’est le climat semi-continental idéal pour cultiver un seul et même cépage, le chardonnay. Et quand on parle de terroir, impossible de dissocier ce concept du sol de Chablis: le Kimmeridgien, constitué de fossiles de petites huîtres.

Que celui qui n’a jamais bu de Chablis lève le doigt ! Ce vin festif tout en élégance célèbre ce qui se fait de mieux parmi la Bourgogne blanche. Entre les Climats (pour référence, lire ici), les lieux-dits et les nombreuses appellations de la Bourgogne (lire ici), le vignoble de Chablis fascine toujours autant.

Le Chablis, vin de terroir unique

Carte du vignoble chablisien

En quelques chiffres…

1 seul cépage : chardonnay

4 appellations : Petit Chablis, Chablis, Chablis Premier Cru, Chablis Grand cru

47 climats

5 284 hectares de surface de production

20 % du volume de production de la Bourgogne

40 millions de bouteilles par an

300 domaines

65 % des ventes à l’export

Toujours populaire au Canada

En 2018, le Canada est le quatrième marché pour les vins de Chablis en valeur, derrière le Japon, les
Etats-Unis et le Royaume-Uni à la première place. Le marché canadien est d’ailleurs en constante croissance depuis 10 ans. Vous ne serez pas surpris que le consommateur québécois figure d’ailleurs parmi les plus friands de Chablis en sol canadien.

Quelques bons exemples de Chablis à déguster
Saint-Martin, Domaine Laroche, 2018, Chablis, Bourgogne, FranceSaint-Martin, Domaine Laroche, 2018, Chablis, Bourgogne, France

Avec Grégory Viennois qui pilote la vinification, ce Chablis est minéral à souhait, aux effluves de pierre mouillée avec du corps et du tranchant à la fois. Ne le dites à personne, mais ce 2018 est encore un bébé et devrait avoir une belle évolution d’ici 2-3 ans. Une belle carte de visite pour découvrir ce domaine qui s’est rehissé sur le podium de la qualité chablisienne il y a quelques années. (25,85$)

La Manufacture, Chablis Premier Cru, Les Forêts, Vieilles vignes, 2016, BourgogneLa Manufacture, Chablis Premier Cru, Les Forêts, Vieilles vignes, 2016, Bourgogne

Pour avoir goûté récemment le 2014, un millésime magnifique, ce Chablis élaboré à partir de vieilles vignes de 35 ans est promis a un bel avenir d’ici 3-4 ans. C’est finement ciselé, avec une attaque franche et droite et croquant comme le fruit blanc. De la belle ouvrage de la Manufacture de Benjamin Laroche. Quantités limitées. (47,25$)

Samuel Billaud, Chablis, Premier Cru, Les Vaillons, 2017, BourgogneSamuel Billaud, Chablis, Premier Cru, Les Vaillons, 2017, Bourgogne

Ce n’est pas donné et il n’y en a pas beaucoup, mais ce Premier cru vaut le déplacement. Belle rondeur en bouche, jolie tension, arômes de fruits blancs, de poire et d’acacia, notes florales, bref tout un programme de haute voltige. Et puis cette fraîcheur et cette belle minéralité. Du grand Chablis. (52,50$)

Cliquez sur les bouteilles pour les disponibilités près de chez vous.

 


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Subscribe to get the latest posts sent to your email.