Le secret vinicole de l’Argentine

Vin Argentine, Le secret vinicole de l’Argentine

Mine de rien, avec ses 2,7 millions de kilomètres carrés, l’Argentine est quand même le huitième plus grand pays du monde. Peuplé de 45 millions d’habitants, ce pays d’Amérique du Sud demeure le cinquième plus grand producteur vinicole du monde mais seulement le dixième en termes d’exportations de vin. La raison ? Les Argentins sont très friands de leur propre production. Et avec raison…

Par Frédéric Arnould (lefred@toutsurlevin.ca)

D’ailleurs, saviez-vous que Buenos Aires, la capitale est la deuxième ville qui boit le plus de vin dans le monde, après Paris ? Par contre chez nous, tout comme sa voisine le Chili, l’Argentine a perdu un peu de terrain récemment en termes de ventes de vins au Québec. Concurrence féroce, grande variété des stocks de nouveautés disponibles ou peut-être lassitude du malbec bas de gamme ? Toujours est-il que l’Argentine n’a pas dit son dernier mot. En chantier, une grande refonte de appellations est en cours pour mieux faire comprendre le vin aux consommateurs. Car il faut bien l’avouer, à part la Vallée de Mendoza, comprendre d’où vient vraiment le vin argentin relève pas mal d’un défi insurmontable pour les non initiés.

Actuellement, il y a seulement deux appellations d’origine : Lùjan de Cuyo et San Rafael. Tout le reste consiste en 101 indications géographiques (IG) réparties sur l’ensemble du territoire argentin, bref, pas facile de s’y retrouver. Le travail des prochains mois et années sera donc capital pour mieux aborder le consommateur. 

Vin Argentine, Le secret vinicole de l’ArgentineViticulture continentale

Il n’en demeure pas moins que la viticulture de ce grand pays est fascinante. Souvent situées dans des vallées, de haute altitude, loin de l’océan, cette viticulture très continentale au climat sec permet aussi de faire pas mal d’agriculture biologique. Quant à l’eau disponible pour l’irrigation, elle est parmi les plus pures, gracieuseté de la fonte du couvert neigeux des Andes.     

Même si l’industrie vinicole de l’Argentine remonte au 19e siècle, les vins de là-bas n’ont atteint les marchés internationaux que dans les années 90 quand la modernisation des chais s’est intensifiée. Aujourd’hui, même si le malbec et le torrontes demeurent les deux cépages les plus exportés et de loin, d’autres développements de cépages et d’assemblages se profilent de plus en plus à l’horizon. Et c’est tout profit pour le consommateur toujours à la recherche de nouveautés qui valent le détour… 

On déguste ?

Cliquez sur les prix ou les bouteilles pour les disponibilités près de chez vous.

Vin Argentine, Le secret vinicole de l’Argentine
Trivento, Reserve, Chardonnay, 2018, Mendoza, Argentine

Commençons par ce chardonnay de climat frais argentin. C’est juteux, généreux, fruité et bien emballé par des notes fumées, ce Chardonnay particulièrement polyvalent s’accordera avec une multitude de mets. Sa bonne acidité provenant de la fraîcheur des trois vents (trivento) qui balaient l’endroit est très appréciée. (14$)

Vin Argentine, Le secret vinicole de l’ArgentineZuccardi, Chardonnay-viognier, 2017, Valle d’Uco, Mendoza, Argentine

Un surprenant assemblage peu orthodoxe de 70% de chardonnay et 30% de viognier qui a mûri 6 mois en barriques. Très aromatique, ce vin regorge de poire et d’amandes  grillés. À très bon prix, il est en plus très polyvalent de l’apéro jusqu’au plat principal de poisson blanc. (15,45$)

Vin Argentine, Le secret vinicole de l’Argentine
Sémillon, Nieto Senetiner, 2017, Mendoza, Argentine

Élevé moitié en cuves inox sur ses lies et moitié en fûts de chêne, ce 100  % sémillon (un cépage souvent mis en assemblage dans les bordeaux blancs) ne peut cacher sous sa robe dorée ses arômes de miel et d’épices. Et pour cause, puisque il y a une certaine richesse dans la texture de ce vin. C’est rond, floral et remplis d’arômes de pêche blanche et d’abricot. Je ne serais pas étonné si d’ici 2-3 ans, il évoluait tout en beauté, même à ce petit prix. (16,45$)

Vin Argentine, Le secret vinicole de l’ArgentineHumberto Canale, Estate pinot noir, 2018, Patagonie, Argentine

Je vous défie de trouver un pinot noir de cette trempe pour un si petit prix. Originaire de la Patagonie, il est doté d’une bonne trame tannique pour un pinot noir qui fait le plein de fruits rouges et noirs. Son côté Nouveau Monde est indéniable avec ses notes boisées, mais il est propice à un beau gueuleton entre amis. (15,95$)

 

 

Vin Argentine, Le secret vinicole de l’ArgentineDV Catena,Tinto Historico, 2017, Mendoza, Argentine

Faut-il encore présenter la famille Catena qui règne en maître sur l’Argentine grâce à ses magnifiques cuvées ? Avec un élevage en barriques d’un peu plus d’un an, les vignerons ont assemblé à partir de quatre vignobles différents du malbec, du bonarda et du petit verdot. C’est plutôt musclé, mais non dénué de fraîcheur en fin de bouche. Inutile de dire qu’on a besoin d’une belle viande pour l’apprécier pleinement. (19,95$)

 


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Subscribe to get the latest posts sent to your email.