Les incontournables vins bio des Vignobles Jeanjean

Brigitte Jeanjean

Originaire de Saint-Félix de Lodez au nord de Montpelier et bien ancrée dans le Languedoc, la famille Jeanjean poursuit depuis plus de 150 ans cette passion pour la viticulture.

Par Janine Saine

Représentée par Brigitte, sa sœur Élisabeth et les cousins Frédéric et Philippe et grâce à leur esprit innovateur, cette sixième génération se consacre intensément à des recherches avant-gardistes afin d’optimiser la production tant dans la vigne que dans le chai. Amoureuse du Québec qu’elle visite annuellement, et de surcroît diplômée de l’UQAM, la vigneronne Brigitte Jeanjean nous fait partager ce fier héritage familial à travers cette entrevue.

Décrivez brièvement les différents vignobles chez Jeanjean ?

Dans le Languedoc, nous avons neuf domaines répartis sur 200 ha en production qui représentent la diversité géologique du Languedoc. À proximité de la mer en Camargue, il y a le Domaine Le Pive au sol sablonneux, et à 320 m d’altitude celui du Causse d’Arboras en biodynamie au sol calcaire, de même que le Devois des Agneaux d’Aumelas et le Domaine des Rocs en Pic Saint-Loup. Le schiste prédomine au Domaine le Fenouilletet celui de Landeyran, lesgalets roulés au Mas de Lunès et des sols argileux au Domaine Terres Blanches et au Mas Neuf.

Tous nos raisins sont de culture bio, même ceux qu’on achète avec nos partenaires de longue date, et tous sont vinifiés dans notre cave. Chaque domaine possède son profil de vins particuliers en fonction de son terroir et de ses cépages, incluant un maître de chai pour chacun.

Domaine Le Pive

Domaine Le Pive

Quelles sont les bases de votre philosophie vitivinicole ?

Bien que nos domaines soient variés,nous avons une philosophie commune : le respect de notre environnement, de nos salariés et de nos consommateurs. Comme je le mentionnais plus tôt, tous nos vignobles sont de culture bio, exception du Causse d’Arboras cultivé en biodynamie. On a la chance d’avoir le vent, le soleil et la pluie pour faire du bio, mais il faut aussi savoir le valoriser. D’ailleurs dans notre région, les producteurs font très attention à la façon dont ils traitent la vigne. C’est fini l’époque où l’on mettait plein de produits qui tuent la biodiversité.

Quelles spécificités recherchez-vous à travers le profil de vos vins ?

Avant tout, on recherche l’expression du fruit pour élaborer des vins sur la fraîcheur, la légèreté et le plaisir, et ceci en réduisant l’introduction d’intrants comme le soufre, en utilisation nos propres levures originelles, en plus du savoir-faire de notre équipe.

La biodynamie est déjà en vigueur sur le Causse d’Arboras, et nous poursuivrons sur le Devois des Agneaux. Même si ça demeure un travail exigeant, ce genre de culture apporte de la fraîcheur aux vins. La matière première, c’est le raisin, et le travail dans la vigne commence en décembre pour se prolonger jusqu’en juillet. C’est considérable, mais en même temps on prie Dame Nature afin qu’elle nous épargne de ses folies.

La Camargue

La Camargue

Quels sont les moyens mis en place pour faire face aux changements climatiques à travers la production de vos vins à moyen et long terme ?

Depuis 20 ans, nous travaillons avec l’ingénieur agricole Mathieu Carliez, et ensemble nous avons des projets qui dépassent le bio dans le but de favoriser la biodiversité et la vie de nos sols. Par exemple, au milieu des rangs, on fait pousser de l’herbe pour garder l’humidité tout en développant l’agroforesterie par la plantation d’arbres et d’arbustes autour des vignes.

Nous plantons de nouveaux cépages résistants aux maladies et à la sécheresse qui permettent d’éviter des traitements même s’ils sont bio, comme le floréal planté il y a quatre ans, et nous expérimentons les cépages voltis et assyrtiko. Dans le chai, on développe l’utilisation de nos levures originelles, et on limite au strict minimum l’impact carbone. 

La famille Jeanjean est considérée parmi l’un des chefs de file en Languedoc. Expliquez.

Nous sommes une famille conviviale, entrepreneure, audacieuse, et nous demeurons très attachés et fidèles à nos racines. Il y a une histoire derrière ça, et il faut travailler dur pour préserver cet héritage familial dont les valeurs sont fortes comme le sens du travail, la persévérance, l’égalité entre hommes et femmes. Fait important à souligner est que nous soutenons la vie sociale locale à travers la culture et le sport.

Sable de Carmargue

Sable de Carmargue

Quels sont les prochains défis des Vignobles Jeanjean ?

Notre premier défi est axé sur les changements climatiques, les maladies de la vigne et la sécheresse. Le second défi est d’aller chercher de nouveaux consommateurs qui aiment le vin,qui recherchent des produits bons pour la planète et pour la santé et qui veulent comprendre comment on le produit. Au Domaine du Mas Neuf, nous sommes en train de développer l’œnotourisme avec stand de dégustation de nos vins et de nos produits maison comme le miel et l’huile d’olive.

Le mot de la fin

«Le vin est un produit du terroir, de plaisir et d’art de vivre», conclut Brigitte.

Vins bio disponibles à la SAQ
Le Pive Blanc Pays d'OcLe Pive Blanc Pays D’Oc 2022

Présent au Québec depuis 2011 etdevenu un grand classique, Le Pive est apprécié pour son fruité bien équilibré aux notes nuancées d’agrumes et de fruits à noyau, mais aussi pour sa fraîcheur, caractéristique qui fait la renommée des vins Jeanjean. Blanc festif voire jouissif dont la finale est souple, s’accordant avec une panoplie de plats autant carnivores, végé ou végan, dès l’apéritif jusqu’à table. À un prix très compétitif pour la qualité engendrée. (17,20 $)

Le Pive Gris Sable de CamargueLe Pive Rosé Sable de Camargue Gris 2022

Rosé de plaisir assemblé avec grenache gris, grenache noir, merlot et syrah.Ces cépages sont cultivés sur un terroir sablonneux très particulier, car à 1m20 sous terre, il existe des canaux de roubines (ruisseaux d’eau douce) avec lesquels on inonde le terrain lors de la remontée de l’eau de mer pour protéger la vigne du sel. Délicat tant dans sa robe à peine teintée de rose que dans son goût minéral (salinité). En bouche, il exhale le bonheur d’un rosé pas trop sucré, aux saveurs souples et équilibrées, légèrement épicées et suaves en finale. Tout comme le blanc, il demeure festif et très facile à accorder à travers les quatre saisons. (17,35 $)

Ce Rosé est aussi disponible dans une jolie cannette qui ne change en aucun cas le goût. « Ce vin est très bon en cannette…c’est comme si tu le buvais dans une petite cuve, » souligne Brigitte. (6,10 $ la cannette) Également disponible en format de 3L. Idéal lors d’une réunion de famille, d’un pique-nique, camping ou barbecue. (54,00 $)

Vignobles Jeanjean Languedoc Cousu Main Devois des Agneaux d'Aumelas 2020Devois des Agneaux D’Aumelas Languedoc 2020

Délectable rouge cousu main, tel que désigné sur son étiquette annonçant le plus grand soin à ce vin au goût de revenez-y.  Jolis effluves fruités, à l’accent minéral mais surtout remarquable fraîcheur qui s’étale sur des saveurs naturelles de cerise et de prune, sans arrière-goût et d’une netteté particulière. Un must à déguster.« On essaie de faire des rouges avec des tanins soyeux et uncôté épicé », ajoute Brigitte. (21,30 $)

Vins en importation privée disponibles en caisse de six bouteilles (Contact 514 463-9036)
Domaine du Causse d'Arboras AutochtoneL’Autochtone Vermentino 2021, Saint-Guilhem-le-Désert, Domaine du Causse d’Arboras

Cépage blanc italien, le vermentino porte aussi le nom de rolle en France. Blanc nature à traversson profil aussi très naturel. Robe d’un jaune doré attrayant qui annonce au nez un joli cocktail de fruits à noyaux, d’agrume et de pomme avec quelques effluves fleuris sur un lit de saveurs complexes, soutenues d’une touche de miel et d’épice. Vin de gastronomie avec sa finale riche, ronde et corsée.(34,55 $)

Domaine du Causse d'Arboras AutochtoneL’Autochtone Cinsault 2021, Saint-Guilhem-le-Désert, Domaine du Causse d’Arboras

Voici le sixième millésime de ce vin nature inusitépuisqu’il est élaboré avecdu cinsault à 100 %, souvent réservé comme cépage d’assemblage. Cultivé à 320 m d’altitude, en biodynamie depuis 2020 et produit avec des levures originelles et sans sulfite ajouté, ce vin nature offre une kyrielle fruitée de baie noire, grenade et prune aux notes fumées où la fraîcheur nous fait apprécier une finale d’une netteté assez rare. Élevé naturellement, ce savoureux vin a très bien supporté son voyage transatlantique. (34,55 $)

Terres blanches picpoul blancTerres blanches 2022 Picpoul de Pinet

Un purdélice issu du cépage blanc picpoul de pinet élevé sur lies fines, lui conférant des effluves complexes avec une exquise tonalité d’orange, pêche et abricot sur une finale ronde et riche. Un réel plaisir à déguster mais aussi à prolonger à table de l’entrée au fromage. Élégant et intensément mémorable.(28,15 $)

Domaine du Landeyran AnarSchisteL’Anarschiste Domaine du Landeyran 2021, Saint-Chinian

C’est sur un terroir schisteux rebelle qu’évoluent syrah, grenache et carignan assemblés à parts égales pour en élaborer un vin très généreux. Au nez, beau camaïeu de fruits noirs sur des cépages bien dosés de soleil et de fraîcheur dont les saveurs intenses de cet amalgame fruité sont d’exception. Chaque gorgée est marquée d’une finale souple aux tanins épicés mais aussi d’une élégance racée.(30,55 $)

Chroniqueuse vinicole depuis 25 ans, Janine Saine a collaboré à plusieurs magazines dont Vins & Vignobles dans lequel elle a signé de nombreux reportages aux quatre coins du monde. Également, elle est l’autrice de trois ouvrages œnogastronomiques, tous primés au Gourmand World Cookbook and Wine Awards.