Les trois vins de la semaine

, Les trois vins de la semaine

De la Toscane à la région du Châteauneuf du Pape en passant par la Castilla y Leon espagnole, trois bouteilles qui représentent bien leur coin de pays chaleureux.

, Les trois vins de la semaineHermanos Lurton, Toro, 2016, Castilla y Leon, Espagne

Plutôt costaud le gaillard ! Un solide tempranillo qui se défend très bien sur nos papilles. Les tanins sont bien mûrs, le fruit reste en fraîcheur et à ce prix-là on en a pour son argent. Bon porte-étendard de l’appellation Toro, située au nord de la capitale espagnole Madrid. Une belle viande, une paella ou quelques tapas se sentiront en terrain ami. (15,45$)

, Les trois vins de la semaineRosso di Montalcino, Collemattoni, 2015, Toscane, Italie

Très belle expression du cepage toscan sangiovese. Petit frère du brunello, ce rosso est bien charpenté mais non dépourvu de fraîcheur. Une année en fûts de chêne lui donne de beaux accents grillés qui se prolongent en bouche. Ça sent et ça goûte les petits fruits noirs, la violette et la cerise noire. Si vous l’oubliez en cave quelques années, il pourrait vous surprendre. Un bon vin qui a du corps, à essayer avec un poulet cuit au four et un risotto aux champignons. (24,95$)

, Les trois vins de la semaineLirac, Château Mont-Redon, 2015, France

Pas de budget pour un bon châteauneuf du pape ? Rabattez-vous donc sur ce Lirac du Château Mont-Redon. Un bel assemblage de grenache, syrah et mourvèdre qui sent bon la chaleur des galets gorgés de soleil qui continuent de tenir la vigne au chaud la nuit. Un beau fruité bien poli, des épices pour souligner de belle façon un vin savoureux tout en fraîcheur. Une valeur sûre passée dorénavant en approvisionnement continu à la SAQ. (23,90$) À la bonne vôtre !