Les trois vins de la semaine

, Les trois vins de la semaine
Et si on y allait avec 3 belles quilles un peu plus chères, mais pour plus de plaisir et de profondeur en termes de complexité et de longueur en bouche ? Boire moins, mais boire mieux, somme toute…France et Italie se battent sur le front de ces bons vins.*

*Pour connaître les disponibilités près de chez vous, cliquez sur la bouteille.

, Les trois vins de la semaineBaron Louis, Château de Montfaucon, 2014, Lirac, Vallée du Rhône, France
Un assemblage de raisins de grenache (50%), syrah, cinsault, carignan et mourvèdre qui ont mûri entre autres grâce à la chaleur des galets typiques de la région de Châteauneuf du Pape, gorgés de soleil pendant la journée et qui accompagnent la vigne de leur chaleur emmagasinée, pendant la nuit. Beaucoup de chaleur donc dans ce vin plutôt concentré aux arômes de cassis et de cerise noire avec des airs de cuir de tannerie. Rond en bouche, très soyeux avec une finale agrémentée de réglisse. Un beau vin qui a de la gueule et beaucoup de finesse. (25,95$)
, Les trois vins de la semainePoggio Alle Mura, Rosso di Montalcino, Banfi, Toscana, Italie

La maison Banfi est bien connue pour son brunello du Montalcino, l’une des appellations « summum » de l’Italie avec des vins élaborés à partir de 100% de sangiovese. Le deuxième vin du domaine Poggio Alle Mura est un rosso tout ce qu’il y a de plus accompli dans la matière. Robe profonde plutôt sombre, du fruit très concentré (cerise noire) et puis cette matière très dense en bouche. Si vous êtes patients, des arômes de tabac, de réglisse et de notes grillées apparaîtront plus tard. Bon vin. (26,40$)

, Les trois vins de la semaineChâteau Soleil, Puisseguin Saint-Émilion, 2015, Bordeaux, France
Oui, le nom du château est un peu ringard voire générique, mais le vin est vraiment bien foutu. C’est un fruité bien mûr, une bonne profondeur de saveurs et d’arômes (entre le fruit rouge et le fruit noir) et puis surtout pas trop de bois comme cela peut être la mode pour faire plus jeune, plus californien. Cet assemblage de 80% de merlot, accompagné de cabernet sauvignon et de cabernet franc donne un bordeaux plutôt soyeux et attirant. Belle appellation satellite de St-Émilion. (34,50$)

En savoir plus sur Tout sur le Vin

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.