Les trois vins du week-end

Verre de vin rouge avec des charcuteries

Allez hop ! Direction la vallée du Rhône et le Languedoc pour se baigner dans ces senteurs de garrigue, de mistral et de petits fruits bien mûrs. À vos tire-bouchons, prêts…partez.

Bouteille de vin rouge Aubert & Mathieu Hors Pistes Pinot Noir 2019Yannick Alléno et Michel Chapoutier, 2017, Côtes du Rhône, France

L’omniprésent homme de vin Michel Chapoutier s’est associé ici avec Yannick Alléno, un chef étoilé pour produire un Côtes du Rhône bien élevé en cuves de béton. On est en plein dans les arômes puissants de fruits rouges, d’épices et de garrigue. Avec une finale réglissée, on a de la fraîcheur en fin de bouche. Un bon vin de bistro très réussi. (19,95$)

Bouteille de vin rouge Aubert & Mathieu Hors Pistes Pinot Noir 2019Hors Pistes, Aubert & Mathieu, Pinot noir, 2019, Pays d’Oc, France

Niché au pied des Pyrénées, ce pinot noir bénéficie de la fraîcheur nécessaire pour le cépage délicat qu’il est. C’est doté d’une jolie fraîcheur de fruits rouges et de griottes. Fruit d’une agriculture raisonnée, ce vin a connu un court passage de 6 mois en fûts de chêne. Belle texture en bouche. Aussi savoureux que le chardonnay de la même maison. (23$)

Bouteille de vin rouge Louis Barruol Château de Rouanne Vinsobres 2018Château de Rouanne, 2018, Vinsobres, Vallée du Rhône, France

Connaissez-vous l’appellation Vinsobres ? Rien à voir avec l’idée d’un vin sans alcool (la pognez-vous ?). Située dans la vallée du Rhône méridionale, cette AOC est caractérisée par des étés très chauds et par la présence du mistral qui fait mûrir très fort les baies sur la vigne. Si ce n’était d’un assemblage, les vins de Vinsobres seraient parfois déséquilibrés. Or, en assemblant le grenache, la syrah et le mourvèdre, on obtient de petites merveilles. Celle du Château de Rouanne est plutôt réussie avec ses notes de fruits rouges, de violette et de réglisse. Très bien. (31,25$)