De nouveaux arrivages de vins blancs à ne pas manquer !

Nouveaux arrivages vins blancs

Parmi les aficionados de vin que je connais, beaucoup ne jurent que par le blanc. D’après les statistiques du marché international, le blanc a de plus en plus la cote, surtout auprès de la gent féminine. Il semblerait plus facile à boire, donc plus digeste. On l’apprécie aussi pour sa fraîcheur et sa minéralité, bien sûr selon le type de vin blanc.

Par Janine Saine

Des recherches universitaires énoncent que les effets secondaires du blanc peuvent sembler moindres que ceux du rouge.

Même si les bénéfices du blanc restent encore à prouver, on sait qu’il recèle d’antioxydants et de nutriments. Il y a quelques années, Yves Grassa du Domaine Tariquet, réputé pour ses vins blancs en Gascogne, m’avait confié à la blague que le blanc était excellent pour la santé, car il faisait fonctionner les reins !!!  Mais comme le métabolisme de chaque être humain réagit différemment suite à la consommation de vin, qu’il soit blanc ou rouge, il n’y a pas de secret quand il faut miser sur sa modération.

La semaine prochaine, un second volet sur l’arrivage de vins rouges.

Granbazan Etiqueta Verde Rias Baixas 2021GranBazán Etiqueta Verde 2021, Rias Baixas, Espagne

Remarquable bodega d’influence architecturale française située à Vilanova de Arousa en Galice dans le nord-ouest de l’Espagne. Cultivé avec le cépage albariño, sans ajout synthétique dans le vignoble, jouissant du climat océanique et élaboré en cuves inox, ce blanc d’une grande pureté et netteté exhale d’exotiques parfums fruités et floraux d’où émanent des saveurs profondes d’agrumes. En finale, minéralité et acidité se fusionnent harmonieusement. D’une agréable fraîcheur et originalité, il s’apprécie à l’apéritif, avec des fruits de mer ou un fromage à pâte molle. (20,20 $)

Château d'Épiré Savennières Le Parc 2019Château d’Épiré Savennières Le Parc, Grand Cru d’Anjou 2019, France

Cinquième génération familiale sur ce terroir où l’on produit des blancs secs, pétillants ou liquoreux et dont le climat est influencé par ce majestueux fleuve qu’est la Loire. De la classe et quelle finesse que ce vin élaboré avec le cépage chenin ! Affichant 0,2 g/L de sucre résiduel, on est loin des chenins au goût sucré. Très sec, minéral et d’une grande fraîcheur avec des saveurs bien nettes et élégantes de pêche blanche et de fleurs sur fond de palais complexe. Mémorable sur des pétoncles déglacés à la lime, un poulet à l’estragon ou un fromage de chèvre. (34,00 $)

Is This It Grüner Veltliner Pannon 2021Is this it ? 2021, Grüner Veltliner Pannon, Hongrie

Traduction littérale : C’est ça ? Vraiment un bizarre de nom pour ce petit bijou de blanc, issu directement de Hongrie, mais dont le cépage grüner veltliner fait depuis longtemps le bonheur des vignerons autrichiens. Arômes suaves sur saveurs suaves où fruits blancs à la touche exotique n’apportent que jouissance et fraîcheur. Digeste, facile à boire et loin d’être insipide. À ce prix, ne pas lésiner pour en faire provision. (12,15 $)

Ceptembre Sauvignon Blanc 2020Ceptembre Sauvignon Blanc 2020, Thierry Delaunay, France

À propos de ce fin jeu de mot de Ceptembre, mon imaginaire m’a inspiré une jolie scène de vendanges, tel qu’illustrée sur l’étiquette. Issu de divers terroirs du Val de Loire, ce sauvignon blanc aussi savoureux qu’abordable fait partie de la gamme Delaunay bien connu en Touraine pour ses vins Le Grand Ballon. Vinifié sur lies fines en cuves inox et bien que son taux de sucre (5 g/L) soit élevé, ce blanc aux notes florales et d’agrumes est gouleyant et n’en demeure pas moins complexe et gourmand avec des plats asiatiques ou pour les fous du fromage avec un tian de légumes au chèvre. (14,65 $)

Bottero Di CelloBianco 2020, Bottero di Cello, Italie

Il y a déjà longtemps que cette marque italienne a fait son entrée sur notre marché en visant avec succès la restauration. Depuis ces nombreuses décennies passées, les Bottero qu’ils soient blancs ou rouges sont demeurés des vins commercialement bons et pas chers. En même temps que l’habillage s’est modernisé, le goût du vin a suivi le même rythme. Léger, facile à boire et affichant un taux d’alcool raisonnable (11,5 %) tant pour le blanc que pour le rouge dont le millésime est le même. À 12,00 $ le litre, on ne peut faire mieux pour le plein air, les mariages bucoliques, l’apéro au bout du quai et autres célébrations estivales. (12,00 $)

Casa Marin Cartagena Vallée de San Antonio 2020Cartagena 2020, Valle de San Antonio, Vina Casa Marin, Chili

À la fois admirable, téméraire et diplômée de l’Université du Chili en agronomie et en vinification, Maria Luz Marin a fondé ce domaine en l’an 2000. Première femme chilienne à la fois vigneronne et propriétaire, elle est secondée aujourd’hui par ses fils Felipe et Nicolas. La famille Marin nous offre ce riesling chilien, aux saveurs très douces avec ses 12 g/l de sucre résiduel où notes de fruits exotiques et de miel se relayent sur un fond de fraîcheur et de rondeur. Harmonie garantie avec mets asiatiques aux saveurs aigres douces ou pourquoi pas en guise de dessert. (19,30 $)

Chroniqueuse vinicole depuis 25 ans, Janine Saine a collaboré à plusieurs magazines dont Vins & Vignobles dans lequel elle a signé de nombreux reportages aux quatre coins du monde. Également, elle est l’autrice de trois ouvrages œnogastronomiques, tous primés au Gourmand World Cookbook and Wine Awards.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.