À la découverte du prosecco superiore

Prosecco-Superiore

Produit depuis des siècles, l’emblématique DOCG prosecco est une incontournable sur nos tables. Que le nom de Conegliano Valdobbiadene vous soit familier ou pas, ce mousseux gourmand de qualité peut se targuer d’avoir une histoire et d’être élaboré par des orfèvres en la matière. Une appellation à découvrir sans faute.

Les paysages uniques de Conegliano-Valdobbiadene-

Les paysages uniques de Conegliano-Valdobbiadene Photo : Arcangelo-Piai

Une région unique en son genre

La superficie occupée par Conegliano Valdobbiadene est située à 50 kilomètres de la belle Venise et à 100 kilomètres des Dolomites. Cette zone si typique est caractérisée par une conformation géomorphologique particulière connu sous le nom de « dos de porc »,  une série de pentes abruptes et accidentées s’étendant dans une direction est-ouest et entrecoupées de petites vallées parallèles. 

Un paysage plutôt hostile pour la culture de la vigne mais auxquels les vignerons ont appris à s’adapter au fil du temps. C’est d’ailleurs dans ce souci d’adaptation qu’a été conçu le “ciglione”, un système de terrasses dépourvu de pierres et doté d’un sol herbeux qui facilite le renforcement des pentes et qui, de plus, réduit l’érosion des sols.

Prosecco-Superiore

Le travail à la main dans les vignes du Prosecco superiore

Les milliers de petits producteurs de vin de la région ont ainsi favorisé la création d’un paysage agricole multiforme tant par sa forme que par sa composition. C’est  le fameux patchwork qui a fait la réputation du prosecco superiore.

C’est en 2019 que les collines du Prosecco de Conegliano Valdobbiadene ont reçu la distinction suprême de patrimoine mondial de l’UNESCO grâce à leur paysage et culture ancienne unique au monde.

Des règles de production spécifiques

Il existe quatre styles de vin effervescent dans cette appellation : Extra Brut (0 à 6 gr/l de sucre résiduel) Brut (jusqu’à 12gr/l), Extra Sec (jusqu’à 17gr/l) et Sec (de 17gr/l à 32 gr/l). 

Prosecco-Superiore

Des vignobles en terrasse reconnus pour leur caractère unique par l’UNESCO

Le mousseux est élaboré selon la méthode italienne, perfectionnée par l’École de vinification à Conegliano, grâce à l’utilisation de grands réservoirs sous pression appelés autoclaves, dans lesquels le vin de base est introduit avec le sucre et les levures. Il s’agit de la méthode la plus efficace pour préserver les arômes typiques des cépages utilisés.

Grâce à ce processus de production, lors de la refermentation, les levures utilisent le sucre pour produire du dioxyde de carbone, ce qui donne lieu aux bulles soyeuses qui sont typiques de Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore DOCG.

Un cépage clé

Règle incontournable, le prosecco superiore doit contenir un minimum de 85% du cépage glera.

Pour l’appellation d’origine contrôlée et garantie (DOCG) Conegliano Valdobbiadene, des cépages locaux peuvent être ajoutés tels que les verdiso (pour son côté plus minéral et salin), bianchetta trevigiana (pour y ajouter un peu moelleux), perera (pour favoriser son parfum fruité) ou encore glera lunga. Parfois, le vigneron choisira d’y ajouter un maximum de 15% de pinot blanc, pinot gris, pinot noir ou chardonnay. 

La carte de la ODCG Conegliano Valdobbiadene Prosecco superiore

La carte de la DOCG Conegliano Valdobbiadene Prosecco superiore

Un nouveau style depuis 2019

Dans un souci de toujours s’adapter dans un marché très concurrentiel, l’omniprésence du prosecco superiore vient encore de nous surprendre avec un nouveau style, celui de « sui lieviti » (sur les lies). Il s’agit du prosecco dit traditionnel spumante « col fondo » (avec sédiments) en version effervescente.

Ce type de prosecco artisanal est élaboré selon une ancienne méthode de vinification qui fait que chaque bouteille est légèrement différente des autres, du fait de l’évolution des levures. De plus en plus recherchée, cette dénomination de Brut Nature attire les aficionados de ce genre de mousseux vif, légèrement trouble avec des bulles très fines et aux notes soutenues de pain croustillant qui provient des levures. 

Une approche plus verte et respectueuse de l’environnement

Histoire de démontrer sa capacité à s’adapter aux besoins des consommateurs, les vignerons du prosecco superiore ont décidé en janvier 2019 de bannir l’utilisation du glyphosate. même si les réglementations italiennes et européennes lui permettent encore d’être utilisé. 

Et depuis 2016, la certification S.Q.N.P.I. garantit que le producteur a tout mis en oeuvre pour que soient utilisés des équipements qui minimisent leur impact sur l’environnement a tout fait pour un usage minimal dans les vignobles de substances chimiques de synthèse

Valdobbiadene Superiore di Cartizze

Une région à découvrir lors d’un prochain voyage. (photo : Arcangelo-Piai)

Une destination prisée d’oenotourisme

Pour les amoureux d’oenotourisme, l’Association de la Route des Vins propose des itinéraires de randonnée comme l’Anello del Prosecco (« Anneau du Prosecco »), une promenade dans la nature qui vous emmène à travers certains des villages perchés renommés de la commune de Valdobbiadene pour s’immerger dans les traditions viticoles et gastronomiques et la culture de cette région. Assurément un objectif de voyage pour 2022.

Pour tous les produits disponibles à la SAQ dans la catégorie Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore DOCG, c’est par ici.

Et pour en apprendre davantage sur la DOCG Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore, c’est ici.

Prosecco Superiore-EU Logo