Tout quitter pour faire du vin sur une île…

, Tout quitter pour faire du vin sur une île…

Qui aurait pensé qu’un jour, l’île d’Orléans serait le lieu de production d’un excellent mousseux et de quelques cuvées en blanc qui méritent le détour ? Une famille qui n’avait rien à voir avec le vin a fait le pari qu’il était possible de changer de vie et de faire du bon vin dans un petit coin de paradis.

Occupés dans le domaine des grands travaux de génie civil et comptable dans une multinationale du commerce de détail, un jeune couple composé de Nathalie Lane et de Louis Denault a décidé un jour de changer d’air pour se lancer dans une autre entreprise ô combien romantique mais tellement risquée : celle de posséder un vignoble. Romantique parce que franchement, qui ne rêve pas de faire son propre vin avec du vrai raisin, et risquée parce que honnêtement, on ne contrôle rien en tant qu’agriculteur face au climat capricieux. Qu’importe, c’est donc en 2003 que la famille a pris possession du vignoble de Sainte-Pétronille.

, Tout quitter pour faire du vin sur une île…Après bon nombre de cours, d’incessantes lectures, de voyages et d’essais et erreurs, le couple Lane-Denault a trouvé sa vitesse de croisière et se retrouve aujourd’hui à la tête d’une entreprise qui roule à plein régime. Avec près de 10 hectares de vignes plantées dans les municipalités de Ste-Pétronille et de St-Laurent, ce sont des milliers de visiteurs qui se succèdent chaque été pour y goûter les différentes cuvées et prendre une bouchée dans un décor à couper le souffle sur l’île d’Orléans.

, Tout quitter pour faire du vin sur une île…Majoritairement planté en cépages blancs (vandal-cliche, acadie, vidal, frontenac blanc et de plus en plus en vinifera tels que riesling, pinot Gris, chardonnay), le vignoble produit bon an mal an un peu plus de 60 mille bouteilles. Le décor est tellement magnifique qu’il me semble que des concerts de musique devraient s’y organiser, mais bon le couple est tellement occupé que ce n’est pas au menu pour l’instant. La bonne nouvelle, c ‘est que la relève semble assurée, puisque la progéniture s’attelle déjà à la succession. En attendant, voici 3 vins à essayer sans faute.

, Tout quitter pour faire du vin sur une île…On déguste ?

, Tout quitter pour faire du vin sur une île…Voile de la mariée, 2016, Vignoble de Sainte-Pétronille, 2015, Île d’Orléans, Québec

Pour découvrir ce vignoble, il y a cette cuvée disponible à la SAQ. Un assemblage de vandal-cliche, de vidal, d’acadie et de eona, tous des cépages hybrides qui donnent une vin plutôt séducteur. Pamplemousse, pomme verte et citron sont au rendez-vous au niveau des arômes. C’est un vin sec, fruité, rafraîchissant, sans prétention et c’est parfait comme ça. (16$)

, Tout quitter pour faire du vin sur une île…Brut, Vignoble de Sainte-Pétronille, 2015, Île d’Orléans, Québec

Autant vous le dire tout de suite, ce très bon mousseux n’est disponible qu’au domaine. Mais franchement, qui se priverait d’une visite au domaine, le temps d’une escapade ? Seulement 228 caisses de ce mousseux brut ont été produites et on peut dire que le meilleur est à venir. Avec un dosage de seulement 5 grammes de sucre par litre, cet assemblage de vandal-cliche, frontenac blanc et st-cliche fait des merveilles dans notre palais. Élevé pendant un an et demi sur lattes, il a eu le temps de s’affiner pour offrir un fruité d’une jolie complexité. (29$)

, Tout quitter pour faire du vin sur une île…Pinot gris, Vignoble de Sainte-Pétronille, 2017, Île d’Orléans, Québec,

Vous serez probablement frustrés de savoir qu’il n’y en a déjà plus, mais prenez des notes pour le prochain millésime. Ce pinot gris (ou grigio pour ceux qui aiment ce cépage) est vraiment surprenant, sachant qu’il vient du Québec. Ne me faites pas dire ce que n’ai pas dit, mais certains vins du Québec nous donnent l’impression qu’après un verre et demi, on veut passer à autre chose. Pas dans ce cas-ci, puisque c’est plutôt élégant avec des notes de fruits exotiques (ananas) et de pêche blanche. Assez souple en bouche, c’est plus que prometteur, c’est vraiment bien fait. (20,90$)

 


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Subscribe to get the latest posts sent to your email.