Trois Bordeaux en trois millésimes

Trois bordeaux en trois millésimes - Tout sur le Vin

Avec les variations climatiques et les inégalités d’une année à l’autre, les millésimes pour certaines appellations en prennent pour leur grade, au gré des caprices de Dame Nature. Voici trois millésimes bien différents avec trois bordeaux.

L’effet millésime a déjà été expliqué dans cet article (si vous l’avez manqué, c’est ici). En gros, le vin issu d’une bonne année aura un bon équilibre entre l’alcool et l’acidité, des arômes fins et des tanins mûrs. Quand on pense à Bordeaux, on peut déjà dire que les années 2007, 2013 et 2017 ne passeront pas à la postériorité, alors que les 2000, 2005 et 2015 sont à garder. Mais que penser des 2012, 2014 et 2016 ?

Château La Gravette Lacombe Médoc Cru Bourgeois 2012Château La Gravette Lacombe, 2012, Médoc, France

Dans ce millésime 2012 qui a été plutôt inégal selon les appellations bordelaises, on trouve  malgré tout de petites pépites grâce au merlot qui s’est bien comporté comme dans le Médoc par exemple. Dans cette Gravette Lacombe, on est plus dans le registre des fruits rouges même avec une proportion de 70% de cabernet, mais cela en fait un bordeaux facile à boire avec une finale vanillée aux accents torréfiés. Pour les braisés printaniers. (25,40$)

Château Bel Air Gloria - Tout sur le VinChâteau Bel Air Gloria, Cru Bourgeois, 2014, Haut-Médoc, France

2014 est un millésime parfois sous-évalué, je trouve à cause des sautes d’humeur climatiques. Avec un mauvais mois d’août terne et peu ensoleillé, le mois de septembre de 2014 a pourtant sauvé la mise côté maturité. Ce Bel Air Gloria peut en tout cas jouir d’un assemblage tonique de 75% de cabernet sauvignon, 23% de merlot et d’un petit 2% de cabernet franc. Vendangés manuellement, les raisins ont été vinifiées pendants 12 mois en fûts de chêne. Résultat: un nez plutôt intense aux arômes prononcés de mûre et de cassis. C’est assez soyeux, rond et fruité avec des notes légèrement vanillées. (30,75$)

Château d'Argadens 2016Château Argadens, Famille Sichel, 2016, Bordeaux supérieur, France

Et le 2016 me direz-vous ? Il s’est caractérisé par des vins fruités, équilibrés avec une belle acidité, des tanins d’une grande élégance et une belle persistance en bouche, bref, un millésime de garde selon les préceptes bordelais. Et les prix sont, somme toute, raisonnables (tout est relatif en pays bordelais évidemment). Ce Château Argadens est un bon petit bordeaux supérieur qui devrait satisfaire vos papilles pour les 3 prochaines années. (18,95$)


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Subscribe to get the latest posts sent to your email.