Trois bouteilles pour célébrer la fin de semaine

Femme sur un hamac au soleil

Pas fâché que la fin de semaine arrive. Juste pour enfin relaxer loin de ce télétravail ou de ce bureau. On se déchausse et on se sert un petit verre de rouge. Et du bon, en plus…

Bouteille de vin rouge Tacchino Dolcetto Di OvadaEsprit du Moulin, Société fermière de Léoville Poyferré, Saint-Julien, 2015, France

Digne rejeton du second grand cru classé Léoville Poyferré, cet assemblage bordelais avec sa majeure de cabernet sauvignon en jette plein la vue dès le début avec son beau fruité qui vous met en appétit. C’est étrangement prêt à boire et on ne s’en plaindra pas, grand dieu. Déjà bien équilibré, c’est très charmant et cela procure bien du plaisir sur les papilles. Beau vin. (42,25$)

Bouteille de vin rouge Tacchino Dolcetto Di Ovada 2013Dolcetto d’Ovada, Tacchino, 2013, Piémont, Italie

On ne le dira jamais assez, mais avec son nom trompeur, le dolcetto n’est pas un vin doux (en termes de sucrosité). Vin de caractère du Piémont, le dolcetto s’accommode tellement bien des saveurs italiennes. Celui-ci fera un malheur avec une pizza maison, des raviolis au canard et autres plaisirs de la botte italienne. En plus, c’est plutôt rare de trouver des dolcettos qui a déjà quelques années derrière le goulot. Bon prix.  (20,50$)

Bouteille de vin rouge Gayda Pays D'Oc Syrah 2019Gayda, Syrah, 2018, Pays d’Oc, France

Allez une petite friandise pour terminer… Une syrah juteuse sans prétention et pleine de soleil. Axée sur le fruit noir, le poivre et le parfum de violette, cette bouteille fera votre petit bonheur un soir de semaine. Sa souplesse s’appréciera davantage en la servant légèrement rafraichie. (15,55$)