Trois vins pour s’évader au soleil

Départ en voyage

Pour pallier ces voyages compliqués à cause de vous savez quoi, cette semaine, on s’en va au Portugal, en Espagne et en Italie. Fermez les yeux et faites tournoyer le verre.

Bouteille de vin rouge Quinta do Vale da Perdiz Cistus Douro Reserva 2017Cistus, Reserva, 2018, Douro, Portugal

De retour chez nous, cette chouette petite perle vineuse à prix d’amis en provenance de la magnifique vallée du Douro. C’est souple en bouche, très axé sur le fruit et bien encadré par un élevage en fûts de chêne pendant 12 mois. Plus musclé que les années précédentes, il titre à 15,5% d’alcool. Belle aubaine comme le sont souvent les vins portugais (16$)

Bouteille de vin rouge Bodega Palacios Remondo Finca La Montesa Rioja 2017La Montesa, Palacios, Rioja DOC, 2017, Espagne

Cette Montesa m’a particulièrement séduit par ses atouts : fruits très mûrs de la Rioja, cuir et épices avec une finale fraîche. Un bon vin bio de la Rioja que l’on doit à la famille Palacios, figure emblématique de la viticulture espagnole. Un vin qui a une assez belle matière pour que l’ensemble se comporte bien en bouteille pour quelques années. BIO. (21,65$)

Bouteille de vin rouge Vigna Lenuzza Schiopettino di Prepotto Friuli Colli Orientali 2018Scioppettino di Prepotto, Vigna Lenuzza, 2018, Friuli Colli Orientali, Italie

Juste à prononcer le nom de ce vin, on s’amuse avec les mimiques italiennes à parler avec les mains. Scioppettino est une ancienne vigne de la région du Frioul, appelée peut-être pour sa grande baie qui, en mûrissant, semble éclater devant les yeux grâce à son goût. Beaucoup de cerise au nez et de mûres sauvages avec une finale poivrée et réglissée. Plutôt velouté sur le palais, c’est un vin très charmeur. (29,95$)

 

2 comments

Laisser un commentaire