Trois vins rouges de la Bourgogne

, Trois vins rouges de la Bourgogne

Pinot noir et gamay sont les deux cépages rouges cultivés dans les multiples terroirs et climats de la Bourgogne. Oublions les grandes cuvées exorbitantes des grands crus et autres Romanée-Conti pour goûter trois rouges qui chacun dans leur domaine, remplissent la commande et donnent bien du plaisir.

Cliquez sur la bouteille pour les disponibilités près de chez vous.

, Trois vins rouges de la BourgognePrince Philippe, Passe-tout-grains, 2016, Bourgogne, France

L’appellation Passe-tout-grains couvre un territoire de près de 700 hectares en Bourgogne. Deux tiers de gamay et un tiers de pinot noir s’assemblent pour un vin tout en fruité acidulé avec le côté velouté du pinot. À boire rafraîchi en apéro ou pour accompagner quelques charcuteries sur une baguette de pain français. Simple, mais toujours efficace. (15,55$)

, Trois vins rouges de la BourgogneVignerons de Buxy, Buissonnier, Pinot noir, 2015, Bourgogne, France

Toujours sceptique quant à du pinot noir bourguignon à moins de 30 $ ? Et si on essayait ce pinot gourmand des Vignerons de Buxy pour voir ? Pas de doute, ça pinote en masse au nez avec ses arômes de griottes et de fruits rouges. Velouté comme une caresse avec ses tanins fondus, c’est facile à boire et très polyvalent. Du poulet grillé au bœuf bourguignon, ce vin est un bon compagnon de repas. Un bon exemple de l’excellent travail d’une cave regroupant 120 exploitations familiales qui se sont unies pour perpétuer le savoir-faire bourguignon en toute simplicité. (19,95$)

, Trois vins rouges de la BourgogneComte Senard, Auguste, 2016, Bourgogne, France

Pour profiter d’un peu plus de finesse et d’un élevage un peu plus long en barriques, il faut évidemment délier davantage les cordons de sa bourse. Après un an et demi en fûts de chêne, ce pinot élaboré par Lorraine Sénard, de la cinquième génération de la famille établie dans la région d’Aloxe-Corton, a eu le temps de gagner un peu de gras et de substance. Expressif et représentatif de la fraîcheur bourguignonne. Plus cher certes que certains pinots noirs génériques, mais il vaut la peine de s’y attarder. (34,25$)

Pour en apprendre davantage sur les terroirs et climats de la Bourgogne, c’est ici.


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.