Les rois du barolo depuis 165 ans

Fontanafredda

Cette année, la maison piémontaise Fontanafredda a fêté 165 ans depuis sa fondation. Et ce parcours prend sa source dans une histoire d’amour royale.

Par Mélanie Frappier, avocate/sommelière – Club de vins Jessica Harnois

En effet, le domaine a été acquis en 1858 par Vittorio Emanuele II, le premier roi d’Italie, en guise de cadeau destiné à son amoureuse, Rosa Vercellana, affectueusement nommée La Bella Rosina. Après le décès de sa femme, le roi la nomme comtesse de Mirafiore et Fontanafredda, en plus de lui offrir le domaine qu’il a acheté dans le village de Serralunga d’Alba.

Lors de la belle saison, le couple s’installe dans la « Villa Reale », où ils apprécient le vin de qualité provenant de la cave du village. De leur union sont nés deux enfants, Vittoria et Emanuele Alberto, lequela fondé la cave « Casa E. di Mirafiore » à partir des propriétés à Barolo et Fontanafredda.

Bella Rosina

Bella Rosina

Suivant le décès d’Emanuele Alberto en 1894, son fils se retrouve à lui succéder alors qu’il n’est âgé que de 18 ans. L’entreprise prospérant alors bien, d’importants travaux sont entrepris pour développer les installations et les bâtiments en vue d’accueillir 200 employés et de loger plus de 40 familles directement sur le domaine.

Cette période florissante est malheureusement suivie de plusieurs moments de crises et de défis qui mènent finalement la société à la faillite. En 1930, le domaine est ainsi vendu pour 1 005 500 lires à une banque toscane, alors que la marque Mirafioreest acquise par Canelli, producteur renommé, pour 100000 lires.

Par la suite, la vinification reprend tranquillement et le nom de la région, Fontanafredda, est choisi pour poursuivre les activités. La fin de la Deuxième Guerre Mondiale et la venue des années 1950 s’avèrent plus glorieuses pour la production vinicole et la notoriété de la maison.

Parmi les moments marquants, 1959 a vu la première cuvée de Contessa Rosa être produite, un vin mousseux nommé en l’honneur de La Bella Rosina. 1964 a été la première année de production du Barolo La Rosa, premier cru certifié de la région de Barolo. Et c’est en 1988 qu’a été lancé le premier barolo avec le nom « Serralunga d’Alba ».

Puis, en 2008, un changement majeur s’est produit dans l’histoire de Fontanafredda : après 77 ans, elle est redevenue piémontaise. En effet, Oscar Farinetti, originaire d’Alba, et ses associés ont alors acheté le domaine. Ce dernier compte aujourd’hui 120 hectares de vignes en culture biologique dont les raisins sont récoltés strictement à la main. Une superficie boisée de 12 hectares contribue à augmenter la biodiversité végétale et animale. En plus des pieds de vignes détenus en propriété, la maison collabore avec 300 viticulteurs qui récoltent leurs raisins et les apportent au domaine.

La production annuelle de Fontanafredda représente environ 6% de l’ensemble de l’appellation et se répartie entre Barolo, Barbaresco, nebbiolo, barbera, dolcetto et autres vins rouges typiques (44%); arneis, gavi, chardonnay, moscato et autres vins blancs (26%) ainsi que Alta Langa Metodo Classico et vins mousseux Asti (30%).

La maison appuie sa production sur une approche par laquelle elle souhaite produire des vins verts. Verts à l’intérieur comme à l’extérieur, grâce au développement durable et au contexte dans lequel ils sont élaborés, à travers des choix judicieux dans l’utilisation de l’eau et des énergies ou le choix du verre, des bouchons et de l’habillage de la bouteille.

Vins de Fontanafredda

Vins de Fontanafredda

La philosophie se fonde sur des valeurs incluant la confiance qui, combinée au sens du partage, crée une communauté. Elle s’articule d’ailleurs depuis 1858, autour du village où des familles entières vivent et travaillent depuis des générations. De plus, la transmission du savoir de génération en génération documente la mémoire du territoire et forme un patrimoine unique à préserver et transmettre, tout en l’adaptant aux besoins du présent.

Avec courage, la maison a réussi à se relever après des épisodes difficiles et asu innover depuis sa fondation. En effet, dès 1870, les premières cuvées ont été vinifiées dans ses caves et ont mené le domaine à devenir l’un des grands producteurs de Barolo et de vins de qualité des Langhe.

Fontanafredda Chardonnay Langhe 2021

Fontanafredda Chardonnay Langhe 2021

La robe de ce chardonnay est d’une brillante couleur jaune paille. Au niveau olfactif, se dégagent des arômes de poire et de mangue, agrémentés de fleur blanche et de notes de miel. Ce vin non boisé surprend par sa texture ample et crémeuse. Il est agréable en bouche, équilibré par une impression de minéralité et offre une longueur sur la pomme. Gourmand, il sera le parfait compagnon lors de l’apéritif et sa variété de hors d’œuvres. (19,45$)

Fontanafredda BaroloFontanafredda Barolo 2019 

Voilà le vin classique de la maison!Élaboré à partir de nebbiolo, il exhibe une robe d’une limpide couleur rubis aux accents grenat. Un beau nez se hume : fruité de fraise et de cerise, accompagné de notes épicés et florales, auxquels s’ajoutentune touche de réglisse et de sous-bois. Il s’avère opportun de lui donner un peu de temps en carafe pour lui permettre de s’ouvrir et de révéler sa bouche généreuse de fruits mûrs épicés et son style corsé où le bois est bien intégré. Ce vin pourra être déposé au cellier pour encore quelques années ou fera dès maintenant un heureux mariage avec les pièces de viande rouge. (33,75$)

Fontanafredda Serralunga d'Alba Barolo 2019Fontanafredda Serralunga d’Alba Barolo 2019

Les raisins de nebbiolo utilisés dans ce Barolo proviennent des parcelles situées à Serralunga d’Alba. Il se pare d’une robe rubis aux reflets orangés. Émane un parfum très fruité, où les fruits rouges dominent, rehaussé de réglisse et de charmantes notes florales. À la dégustation, un passage en carafe lui permettra de mettre en valeur l’intensité de ses fruits mûrs où se mêle une délicieuse menthe poivrée et d’assouplir sa structure tannique soutenue. Ce vin complexe offre par ailleurs un beau potentiel de garde. BIO.

Actuellement, le millésime 2018 est également disponible et offre des arômes de fruits épicés, complétés de fleurs séchées et de sous-bois. Son profil se révèle en ce moment plus souple et accessible que le millésime suivant. Il sera tout indiqué pour accompagner un réconfortant plat mijoté. (52,75$) Santé!

Avocate et sommelière, Mélanie Frappier s’implique dans le développement du Club de vins Jessica Harnois, notamment pour le Club VIP (vins d’importation privée). Elle anime aussi des dégustations de vins basées sur le jeu Vin mystère et rédige des chroniques en collaboration avec Jessica Harnois. De plus, elle cumule une vingtaine d’années d’expérience en cabinets d’avocats et au sein des services juridiques d’une grande entreprise, dont 10 ans en tant que gestionnaire d’équipes et de projets. La sommellerie est sa nouvelle passion.