De savoureux Brunello di Montalcino prêts à boire et pour la garde 

Valle d'Orcia

La Tenuta Col d’Orcia est un lieu enchanteur, avec ses magnifiques bâtiments de style toscan et ses vignobles verdoyants produisant de savoureux Brunello di Montalcino. La propriété se nomme Col d’Orcia d’après la rivière Orcia qui la traverse et étant située sur la colline qui surplombe ce cours d’eau. Cette rivière correspond d’ailleurs à la frontière sud-ouest du territoire du Brunello di Montalcino.

Par Mélanie Frappier, avocate/sommelière – Club de vins Jessica Harnois

Le domaine a été acquis en 1973 par la famille Cinzano du Piémont et est actuellement dirigé par Francesco Marone Cinzano. A l’époque, une variété de cultures y étaient plantés, dont du blé, du tabac, des olives et des raisins. Il n’y avait alors que quelques hectares attribués au raisin. Les vignes ont été augmentées jusqu’à 70 hectares au début des années 1980, pour finalement atteindre aujourd’hui 140 hectares, dont une centaine sont consacrées au sangiovese destiné au Brunello et au Rosso di Montalcino. Le Col d’Orcia est ainsi le troisième plus grand propriétaire de vignobles Brunello à Montalcino.

Les vignes du Col d'Orcia

Les vignes de Col d’Orcia

Les vignes sont favorablement plantées sur le versant sud du territoire de Montalcino, sur des parcelles vallonnées qui s’étendent de la rivière Orcia au village de Sant’Angelo in Colle. Les raisins bénéficient du climat doux provenant de la mer tyrrhénienne, alors que le Mont Amiata offre une protection contre les intempéries, tels que les inondations ou la grêle. Ce contexte permet ainsi, depuis 2010, le recours à des pratiques agricoles exclusivement biologiques, tant pour les vignobles, les oliviers, les autres champs que les jardins.

Deux éléments se retrouvent sur les étiquettes de la maison : tout d’abord, trois rangées de collines rappelant l’âme agricole sur laquelle s’appuie le travail des vignes et une main pointant vers une étoile symbolisant la recherche de qualité qui anime le producteur. Le vin est ainsi le fruit du travail de la terre combiné à celui des hommes. 

Montalcino

Le village de Montalcino

Afin qu’un vin puisse s’identifier comme Brunello di Montalcino, il doit respecter certains critères : être élaboré à 100% avec du sangiovese, les raisins doivent avoir été cultivés à Montalcino et le vin doit être vieilli au moins cinq ans avant d’être vendu, dont deux ans en fûts de chêne. Il est possible pour les producteurs de Brunello di Montalcino de déclassifier leurs vins au niveau DOC (dénomination d’origine contrôlée), par exemple lors d’un moins bon millésime ou si les vignes sont très jeunes. Ces vins sont alors appelés Rosso di Montalcino.

Voici un Rosso di Montalcino et deux Brunello di Montalcino produits par la Maison Col d’Orcia.

Col d'Orcia Rosso di Montalcino 2020Col d’Orcia Rosso di Montalcino 2020 

Ce vin présente une belle robe rubis et des arômes fruités de cerise et de canneberge accompagnés de notes boisées découlant des 12 mois passés en fûts de chêne. À la dégustation, les fruits persistent, les tanins sont souples et il offre une longueur intéressante. On sent cependant qu’il s’agit d’un vin plus jeune que les deux suivants. 

Ce vin de tous les jours s’avère d’une belle polyvalence. Il accompagnera ainsi très bien tant des viandes blanches que rouges. Un vin qui saura vous ravir par sa polyvalence !(24,55$)

Col d'Orcia Brunello di Montalcino 2015Col d’Orcia Brunello di Montalcino 2015 

Ce Brunello di Montalcino est issu de l’assemblage de sangiovese provenant des différents vignobles de la maison. Sa robe est très colorée alliant le rubis avec des reflets violacés et tendant doucement vers le grenat. Les arômes sont variés de fruits mûrs, comme la cerise et la prune, rehaussés par des notes épicées et légèrement boisées. La dégustation correspond au nez au niveau des arômes avec des tanins bien intégrés et plus présents que le vin précédent. Ce vin sec présente une belle longueur en bouche et s’harmonisera à merveille avec du veau et de l’agneau. 

Ce Brunello di Montalcino est déjà agréable à boire en plus d’offrir un beau potentiel de vieillissement. (53,75$)

Col d'Orcia Nastagio Brunello di Montalcino 2015Col d’Orcia Nastagio Brunello di Montalcino 2015 

Contrairement au vin précédent, les raisins utilisés pour élaborer ce Brunello di Montalcino proviennent uniquement du vignoble de Nastagio. Il s’agit donc d’une occasion de les comparer entre eux. À l’œil, sa robe est cerise et tend un peu vers le grenat. Au nez et en bouche, les arômes et saveurs s’apparentent à ceux du vin précédent. Il s’agit tout de même d’une version plus fruitée, moins tannique et offrant une longueur en bouche tout aussi intéressante. Il fera un heureux mariage avec une pièce de bœuf.

Un Brunello di Montalcino frais et charmeur, qui est à la fois très séduisant à la dégustation dès aujourd’hui et qui présente également un grand potentiel de gardec! Il n’est cependant pas disponible actuellement, mais le deviendra vers la fin de l’automne 2022. Restez à l’affût ! (75,50$). Santé !

Avocate et sommelière, Mélanie Frappier s’implique dans le développement du Club de vins Jessica Harnois, notamment pour le Club VIP (vins d’importation privée). Elle anime aussi des dégustations de vins basées sur le jeu Vin mystère et rédige des chroniques en collaboration avec Jessica Harnois. De plus, elle cumule une vingtaine d’années d’expérience en cabinets d’avocats et au sein des services juridiques d’une grande entreprise, dont 10 ans en tant que gestionnaire d’équipes et de projets. La sommellerie est sa nouvelle passion. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.