Et si on jasait du vin orange ?

, Et si on jasait du vin orange ?

Vin orange par-ci, vin orange par-là… Si vous n’avez jamais entendu parler de cela, alors vous n’êtes pas tendance. Pourtant ce genre de vin existe depuis quelques millénaires. Ni blanc, ni rouge, ce vin que s’arrachent les bars à vins natures et ceux qui fréquentent ces derniers, a le vent dans les voiles à tel point que la SAQ en fait provision.

Pour simplifier, le vin orange, c’est tout simplement un vin blanc qu’on a vinifié comme du vin rouge ! Donc, on va faire fermenter des grappes de raisins blancs en entier. Tout y passe, les peaux et même les rafles. On laisse donc macérer le moût (jus) avec les peaux, ce qu’on appelle la macération pelliculaire. Résultat, on obtient un vin qui a une certaine amertume et comporte des tanins (comme dans les vins rouges).

, Et si on jasait du vin orange ?

Vinification du vin orange

Au goût, cela ne ressemble pas vraiment à un rouge ni à un blanc, et on peut dire que le vin orange a son identité propre. Mais quelle identité ? Là se pose la question, car à force de laisser macérer les peaux et de le vinifier comme un vin rouge, on a l’impression que dans le fond, ils goûtent à peu près tous la même chose. Quid du terroir ? Pas si évident…

Pour en avoir goûté quelques-uns, j’ai parfois eu l’impression de boire un jus de pamplemousse de fontaine comme dans les « tout inclus », mais bon je risque de me faire lancer des roches par les puristes s’ils lisent ceci… Oups, trop tard…

Une tendance, vraiment ?

Tous ces consommateurs qui s’esbaudissent en buvant ce nectar qu’ils disent délectables ne devraient pas être dupes pour autant, car la méthode de vinification existe depuis plus de 4 000 ans. C’est surtout dans le Caucase (en Georgie) que ce type de produit a été développé. Depuis les 15 dernières années, on voit fleurir ça et là des vins oranges. Même au Québec,Pinard et Filles ou le vignoble Negondos se sont approprié cette vinification.

, Et si on jasait du vin orange ?Populaires à la SAQ ?

Si vous tapez « vin orange » sur le site de SAQ.com, vous obtiendrez 13 produits qui sont référencés comme…vin blanc. Dans les prochaines semaines, histoire de suivre la tendance (laquelle déjà ?) devraient débarquer sur les tablettes plusieurs nouveaux vins oranges. À cause de l’été et des terrasses ? Pas forcément, car il ne faut pas voir le vin orange comme un apéritif léger. Que du contraire, bien souvent, c’est plutôt texturé comme vin et cela peut accompagner un repas. On aura peut-être l’occasion d’en discuter prochainement dans ces lignes lorsque les nouveaux produits seront disponibles. Mais, la question se pose : est-ce que comme toutes les modes, celle du vin orange va se démoder alors qu’elle à tendance à devenir « mainstream » (tout est relatif) ? À suivre…

, Et si on jasait du vin orange ?Paleokerisio, Domaine Glinavos, 2016, Ioannina IGP, Grèce

Histoire de patienter et de goûter quelque chose qui risque de vous déstabiliser, il y a ce curieux vin orange pétillant qui provient de Grèce. Cela n’a pas grand chose à voir avec le vin orange « typique » puisque ici on a affaire à un vin avec du sucre résiduel. Le bouquet est riche avec des notes de pomme, de cannelle et de beurre. Cet assemblage de debina et de vlahiko, des cépages cultivés dans le nord-ouest de la Grèce, à la frontière de l’Albanie et de la Macédoine du Nord. Considéré comme un vin de Pâques, ce Paleokerisio qui subit une deuxième fermentation (d’où les bulles) est mis en bouteille sans ajout de soufre. Plutôt unique comme produit et coiffé d’une capsule de bière, ce vin qui tend parfois vers la bière au niveau des arômes, pourrait en convaincre pas mal de l’adopter, à la grande surprise de ceux qui en seront déconcertés. (14,30$)

Cliquez sur la bouteille ou le prix pour la disponibilité près de chez vous.

2 comments

  • Thomas Tremblay

    Salut Fred,
    J’ai lu qu’il était préférable d’ouvrir la bouteille de vin orange de longue heure avant la consommation; du genre 12h à 24h. Qu’en penses-tu? Cet aération extrême viendrait atténuer le côté oxydatif du vin. Mais bon, je n’ai pas fais le test. Peut-être sauvas-tu me dire.
    Cheers
    T