Les trois vins de la semaine

, Les trois vins de la semaine

Partagés entre l’envie de boire des vins rouges légers et du rouge plus costaud en fin de semaine ? Qu’a à cela ne tienne, il y en a pour tous les goûts avec ces trois vins de la semaine*.

, Les trois vins de la semaineScabi, San Valentino Azienda Agricola, Sangiovese superiore, 2016, Italie

Belle découverte que ce sangiovese de la région d’Émilie-Romagne, située dans le nord de l’Italie. Cultivé dans des sols argilo-calcaire non loin de la mer, ce cépage garde en tout cas toute sa fraîcheur. Un bon vin simple, généreux, très « sur le fruit » et prêt à boire. Chouette, on en redemande pour cet été. (18,45$)

, Les trois vins de la semaineRigoleto, Castello Colle Massari, Montecucco, Rosso, 2015, Italie

Ce vin italien plutôt gouleyant m’a aussi bien plu grâce à son fruité de cerise noire et son boisé bien intégré. Sangiovese, ciliegiolo et montepulciano s’allient bien dans ce vin élevé pendant 10 mois, partagés moitié-moitié en cuves inox et en fûts de chêne. Idéal avec un beau plat de pâtes à la sauce tomate, une lasagne ou pourquoi pas quelques bouchées en début de soirée. À carafer pendant 15 minutes. Bio. (20,05$)

, Les trois vins de la semaineProbus, Clos Triguedina, Grand vin de Cahors, 2009, France

Du temps de mon adolescence, je passais mes vacances en famille du côté de la Dordogne et à l’époque mes parents aimaient boire les vins de Cahors, élevés plus bas, dans le sud-ouest de la France. Aujourd’hui encore, je me rappelle ces vins à la robe très sombre et au nez puissant. Bien des années ont passé, et le fameux cépage malbec, qui compose cette appellation, s’est depuis surtout illustré en Argentine dans la vallée de Mendoza. Quand se présente un malbec de Cahors un peu plus étoffé, je saute sur l’occasion. Ce Probus est plutôt dans la gamme des vins concentrés, généreux et qui vous en donnent beaucoup pour le prix. Il devrait d’ailleurs bien se conserver quelques années en cave tout en se déliant davantage la langue. Beau vin costaud mais raffiné. Après un petit passage en carafe d’une heure, il sera un bon compagnon pour les canard, agneau et fromages forts.(42$)

*Pour connaître les disponibilités près de chez vous, cliquez sur la bouteille.


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.