Les trois vins de la semaine

, Les trois vins de la semaine

Alors que la plupart des vacanciers estivaux terminent petit à petit leurs semaines de repos et que la rentrée des classes approche à grands pas, pas question de laisser tomber le petit plaisir de fin de semaine de s’ouvrir une bonne petite bouteille de vino. Voici trois flacons des vieux pays qui devraient faire l’affaire avant la reprise des « hostilités ».

, Les trois vins de la semaineDomaine de l’Île Margaux, Bordeaux supérieur, 2015, France*

Revoici un habitué de ce site, et en excellente forme en plus. Le très bon millésime 2015 se fait sentir ici dans cet assemblage des cinq cépages bordelais par excellence. Tout y est en bel équilibre, le fruit très mûr, les notes boisées bien intégrées et même le taux d’alcool qui est plus discret que le 2014. Grâce au micro-climat de cette petite île de rien du tout où 14 hectares de vignes sont cultivés, le vin du Domaine de l’île Margaux est unique en son genre puisqu’il évolue au rythme des marées de l’île ! Très élégant et pour la première fois de son existence, il est complètement bio ! (21,75$)

, Les trois vins de la semaineClemente VII, Chianti Classico, Riserva, 2013, Toscane, Italie

Un bon 100 % sangiovese mûri tantôt en barriques, tantôt en foudres, tantôt en cuves, qui donne un vin bien enrobé, plutôt épicé avec un fruité bien accentué (cerise noire et bleuet). Le tout est d’une belle densité en bouche, plutôt corsé avec un parfum léger de vanille en finale. Un beau vin pour le steak, les ragoûts automnaux et qui devrait bien accompagner aussi les fromages vieillis à pâte dure. (22,75$)

, Les trois vins de la semaineQuinta da Romaneira, Reserva, 2013, Douro, Portugal

Grand frère du Sino do Romaneira, ce rouge portugais de la splendide vallée du Douro devrait satisfaire les amateurs de vins concentrés avec une bonne trame boisée (14 mois en barriques) et qui laisse s’échapper des notes de fruits très mûrs et des accents sauvages. Le vin a beau être costaud, il est quand même doté d’une belle fraîcheur en bouche. Une bonne bavette de bœuf au poivre lui fera le plus grand bien. (30$)

 

*Pour connaître les disponibilités près de chez vous, cliquez sur la bouteille.


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.