Les trois vins de la semaine

, Les trois vins de la semaine

La folie des fêtes semble déjà tellement loin. On se gâte avec trois bonnes bouteilles en ce début d’année 2019 ? Trois plaisirs variés à déguster en fin de semaine…

, Les trois vins de la semaineChâteau de l’Engarran, Cuvée Sainte-Cécile, 2015, Languedoc, France

En quantités limitées dans le réseau, cet assemblage de grenache, syrah et mourvèdre ( un vrai gsm) pourrait vous convaincre de l’adopter comme vin de tous les jours. Des rondeurs (grenache), des épices (syrah) et suffisamment de matière (mourvèdre) pour aussi bien s’accommoder avec le poulet grillé, les pâtes au pesto ou encore une bonne quiche fromage-jambon. Du vin de bon bistro comme on l’aime. On s’en ressert un autre verre… (19,60$)

, Les trois vins de la semaineL’Esprit de Bel-Air la Royère, 2015, Blaye, Côtes de Bordeaux, France

Puisqu’on est dans la belle digestibilité, ce Bordeaux est un excellent candidat pour cette liste de trois vins de la semaine. Avec ses 90% de merlot et de 5% de cabernet sauvignon et de malbec, ce Côtes de Blaye mûri pendant 15 mois en barriques de chêne donne beaucoup de plaisir. Tout me semble déjà en équilibre entre le fruité élégant, la charpente tannique agréable et la finale tout en fraîcheur. (24,60$)

, Les trois vins de la semaineSt-Francis, Old vines zinfandel, 2015, Sonoma County, Californie, USA

Élaboré dans la région de Sonoma, ce « vieilles vignes » de St-Francis est assemblé avec quelques pour cent de petite sirah et de mourvèdre. Le fruité est généreux, les épices sont douces (cannelle, réglisse et clous de girofle), la texture est souple en bouche et la teneur en alcool est plutôt élevée (15,4%). Un vin légèrement racoleur, mais n’est-ce pas le propre du zinfandel californien ? À essayer avec un effiloché de porc ou des côtes levées. (32,50$)


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.