Sak(r)é Noël au Québec !

Saké for Christmas

Nous sommes à quelques jours de Noël… Avez-vous déjà fini vos emplettes ou êtes-vous toujours en train de peaufiner votre menu ? Si vous souhaitez avoir des idées originales de dernière minute, cet article est fait pour vous !

Par Chloé Cazaux Grandpierre

J’ai ici, dans mon escarcelle, des produits disponibles près de chez vous qui pourraient bien surprendre vos convives ! Êtes-vous prêts à découvrir quelques sakés pour Noël ? 

Un cocktail pour démarrer !

Qui dit Noël, dit bulles… La fête est plus folle (consommez toujours avec modération), quand ça pétille ! Aussi, je vous soumets là, une idée de cocktail avec Mio Sparkling.

Mio Sparkling, Sho Chiku Bai, Shirakabegura, (12$)

Mio Sparkling Sho Chiku Bai ShirakabeguraC’est un saké pétillant, fruité avec 5% d’alcool. Avec l’Atelier du Saké, nous avions proposé cet été un cocktail à partir de Mio : un délice. Je vous propose ici, un petit twist de saison : 

  • Mio 300ml
  • Zestes d’oranges (non traitées) 
  • Jus de canneberge 
  • Bâtons de cannelle

Mettez votre jus de canneberge dans un verre et laissez les zestes d’oranges infusés pendant quelques minutes. Servez bien frais en arrosant de Mio ! Rajoutez un bâton de cannelle pour la décoration ! 

Si vous voulez un saké pétillant un peu moins sucré, voici Hakutsuru Awayuki Pétillant (10,25$)

On passe à table

En général dans le Sud-ouest de la France, on démarre le repas de Noël avec des huîtres. Aussi j’avais envie de vous partager un super saké pour vos fruits de mer, saumon fumé ou truite fumée et huîtres.

Sayori Nakadori JunmaiSayori Nakadori Junmai

Il s’agit de Sayori qui signifie Orphie en japonais (espèce de poisson d’eau de mer connue sous le nom d’aiguillette ou de bellone). Il est donc parfait pour mettre en valeur l’iode. C’est un Junmai (70% de taux de polissage) sur la tension, la minéralité, avec des arômes gourmands d’anis et de fruits. La fin de bouche présente une légère amertume qui est idéale pour rafraîchir le palais. Enfin, si vous êtes des aventuriers, vous pourrez déguster ce saké frais, à température ambiante ou chaud ! Vos papilles vont voyager !! (28,50$)

Passons aux choses sérieuses 

Vous avez une dinde ou un chapon ? Une sauce juteuse ? Des marrons, des légumes ? Alors ce saké est une bonne idée !

Yamanashi Meiji Shichiken Junmai

Yamanashi Meijo Shichiken Junmai Valley BreezeIl s’agit de Shichiken Junmai (70% de taux de polissage) de la Maison Yamanashi Meijo. Ce saké va vous offrir un joli bouquet : céréales, fruits, fleurs, épices. Une belle complexité avec une finale pure parfaite pour des plats de viande blanche ou à base de crème ! Il sera superbe à température ambiante. Vous m’en direz des nouvelles ! (15,95$)

Un repas sans fromages est comme un baiser sans moustache 

Ma grand-mère disait souvent cela… Il faut dire qu’à son époque, les moustaches, c’était la mode ! Elle disait aussi qu’un repas sans fromages était comme une belle à qui il manque un oeil… Bref, vous l’avez compris, le fromage est important et à Noël, un beau plateau est une pièce maîtresse du repas. J’ai donc pour vous, le saké haute couture parfait pour l’occasion.

Kuheiji, Eau du Désir

Kuheiji Eau du Desir 2013Il s’agit de Kuheiji – Eau du Désir ! Un Junmai Daiginjo (50% de taux de polissage) réalisé avec le célèbre riz Yamadanishiki (le roi des riz à saké). Banjo Jozo, la maison de production existe depuis plusieurs siècles. Elle est connue et reconnue pour ces sakés de très grande qualité. L’eau du désir est à déguster frais : son umami fera écho à celui des fromages. N’hésitez pas à faire respirer le saké : il va s’ouvrir petit à petit. Vous découvrirez alors un nez sur les agrumes et l’anis, puis une bouche ample, longue, fine avec des touches acidulées d’anis et de miel sans oublier une finale chocolatée avec toujours beaucoup de fruits et de la texture. Un grand saké. (57,25$)

Finir sur une touche sucrée 

C’est souvent le moment que bon nombre de gourmands attendent ! Le dessert ! La coutume de Noël veut que ce soit une bûche glacée ou pas… Certains vont même pousser la tradition jusqu’à proposer les treize desserts. On boit alors un vin sucré pour accompagner ces délices. Je vous suggère une boisson dessert : un Umeshu.

GekkeikanGekkeikan – boisson aromatisée à la prune

Il s’agit d’un saké dans lequel on a fait macérer des ume (des prunes japonaises). Cela donne quelque chose de tout à fait délicieux : le petit Jésus en culotte de velours ! La fameuse Maison Gekkeikan signe là un produit tout en douceur (170g de sucre/L) avec 13% d’alcool. Des arômes de pruneau, d’amande, de vanille, d’abricot, de pêche. Cela va avec des desserts glacés mais aussi des desserts au chocolat noir et toute la gamme des biscuits de Noël que vous pouvez, amoureusement, tremper dans l’Umeshu ! (18,05$)

Saké pour Noël

J’espère que ces petits conseils vont vous séduire ! N’hésitez pas à nous dire si vous avez essayé et si cela vous a plu. En attendant, n’oubliez pas qu’entre boire et conduire, il faut choisir. Soyez prudents, amusez-vous et passez de merveilles fêtes de fin d’année remplies de gourmandises !

Pour en savoir davantage sur le saké :

Titulaire du Diploma du WSET, Chloé Cazaux Grandpierre est une professionnelle des vins et des spiritueux made in Bordeaux : depuis 9 ans elle travaille dans sa société Chloe&Wines. Chloé a également une spécialité : tombée dans le saké japonais il y a plusieurs années, elle crée Otsukimi – Buveurs de Lune en 2017 pour distribuer une sélection pointue de sakés et de spiritueux japonais en métropole. Chloé a le titre de Saké Sommelière, Shochu Advisor et est la seule femme Saké Educator de la SSA en France. Elle réalise des formations et des conférences pour les professionnels et les particuliers. Otsukimi est reconnue par le gouvernement japonais comme Japanese Food Supporter (JETRO). contact@chloeandwines.fr

Laisser un commentaire