20 vins pour 2020

20 vins pour 2020 - Tout sur le Vin

Vous ferais-je l’affront du jeu de mots le plus éculé déjà en ce début d’année ? Vin-Vin 20-20 ? Non ! Par contre, voici vingt vins pour bien amorcer l’année, pour tous les goûts et à des prix très abordables. Bonne année !

Tiger Horse Old Vine Cinsault Western Cape 2018Tiger Horse, Old Vine Cinsault, 2018, Western Cape, Afrique du Sud

C’est l’un de mes cépages préférés du moment ! Le cinsault vaut vraiment la peine qu’on l’explore. À moins de 15$, ce vin sud-africain m’a beaucoup plu avec sa fraîcheur florale et sa multitude de notes fruitées au nez. Un vrai vin de soif de plaisir dont on ne se lasse pas.(14,60$)

Vignoble Rivière du Chêne Cuvée WilliamWilliam, Vignoble Rivière du Chêne, 2018, Québec, Canada

Dégusté à l’aveugle, il aurait pu passer pour un gamay de soif. Or, c’est un produit d’ici, à St-Eustache en banlieue nord de Montréal. Du frontenac, du maréchal Foch et autres cépages nordiques donnent un rouge gourmand où la prune et la cerise noire sont entourés de notes épicées. Un bon usage restreint du chêne qui devrait donner l’exemple à certains vignobles d’ici. (15,25$)

Domaine du Cros Lo Sang del Païs Marcillac 2017 Tout sur le VinDomaine du Cros Lo sang del Pais, Marcillac, 2017, France

Un vin aux accents végétaux et de poivron vert comme je les aime. Les tanins sont bien présents, presque rustiques, mais soyeux. Les notes épicées sont rafraîchissantes. Toujours un très bon rapport qualité-prix pour ce 100% fer servadou (ou braucol) si vous préférez. (17,70$)

 

Borsao Berola 2016Berola, Borsao, 2016, Campo de Borja, Espagne

Un autre produit de la cave coopérative Borsao qui devrait plaire aux amateurs de vins espagnols concentrés et boisés. Berola est élaboré à partir de grenache et d’un peu de syrah et a muri 14 mois en barriques de chêne français et américain. Assez intense au nez, il gagne à être mis en carafe pour se calmer un peu. Beaucoup de fruits noirs, de notes fumées et une finale cacaotée. Texture assez onctueuse en bouche. (18,65$)

Gabriel Meffre Côtes-du-Rhône - Tout sur le VinGabriel Meffre, Côtes-du-Rhône, St-François, 2018, Vallée du Rhône, France

Vin de bistro polyvalent par excellence, le Côtes-du-Rhône demeure une valeur refuge par tous les temps. Celui de la belle maison Gabriel Meffre, parvient à assembler le grenache et la syrah pour un joli équilibre de fruits rouges épicés. J’irais pour une petite cassolette de rognons à la moutarde pour l’accompagner. Disponible dans 40 succursales. (17,95$)

Château Bourdieu N°1 Blaye Côtes de Bordeaux 2015Château Bourdieu, No1, 2015, Côtes de Bordeaux, France

Un des petits derniers bordelais arrivés chez nous récemment, ce Numéro 1 est le fruit d’une famille qui s’occupe de ce domaine sur la rive droite de la Gironde. Un Cotes de Bordeaux (Blaye) qui livre la marchandise comme on dit avec beaucoup de fruits noirs (mûres, cassis et bleuets) et un emballage boisé grillé. Plutôt ample en bouche, il pourra vous accompagner tout au long du repas jusqu’aux fromages à pâte dure. (22,75$)

Corona de Aragon Reserva 2014Corona de Aragon, Reserva, 2014, Carinena, Espagne

Pour le prix, on en a pour son argent avec cet assemblage de tempranillo, cabernet sauvignon, garnacha et carinena. Cet espagnol ne peut cacher son origine avec ses notes boisées générées par un élevage de 14 mois en barriques. Plutôt costaud, il plaira aux habitués du style généraux et puissant. (17,90$)

Saint Clair Pinot noir - Tout sur le VinSaint-Clair, Pinot noir, Marlborough, Nouvelle-Zélande

Élaboré dans la région néo-zélandaise de Marlborough, l’un des endroits où ce cépage pourtant délicat se débrouille bien, ce pinot noir a tout ce qu’il faut pour plaire : du fruit éclatant plutôt mûr (cerise, prune) et des notes épicées qui ressortent du lot. Assez solide pour tenir tête à de l’agneau. (24$)

Condado de Haza Ribera del Duero 2016Condado de Haza, Crianza, 2016, Ribera del Duero, Espagne

Un beau et puissant vin de la Ribera del Duero à base de tempranillo. C’est gorgé de fruits noirs (mûres, cassis) au nez et en bouche avec un boisé imposant certes mais qui ne masque pas l’ensemble. Un vin costaud très rassasiant. (27,50$)

Château de Barbe Blanche 2013Château de Barbe Blanche, Lussac-St-Émilion, 2013, France

Même si l’année 2013 n’a pas été tendre dans le Bordelais, ce Lussac St-Émilion tire son épingle du jeu avec un nez épicé, des notes de fruits noirs avec une finale grillée. Plutôt généreux en bouche, on apprécie la touche de cabernet franc qui vient chatouiller le merlot grassouillet.On sort la bavette au poivre. (30$)

 

Parés Baltà Blanc de Pacs Penedès 2018Blanc de Pacs, Pares Balta, Penedes, Côte Méditerranéenne, Espagne

Bien connu pour ses mousseux blancs et rosés, Pares Balta produit aussi ce savoureux blanc minéral et gras en bouche. Du beau volume et une bonne acidité qui font saliver. Bref, un chouette vin généreux pour les tapas de tout acabit. (16,45$)

Wayne Gretzky Estates Pinot Grigio #99 Okanagan 2018Wayne Gretzky, Pinot grigio, 2018, Okanagan, Canada

Ceux qui aiment les pinot grigio bien gras en bouche mais avec une touche de fraîcheur canadienne peuvent bien se rabattre sur celui de Wayne Gretzky, monsieur 99. L’explosion de pomme et poire au nez se retrouve aussi sur le palais. Que voilà un vin très polyvalent sur les plats de poisson, crustacés et même de volaille. (17,25$)

Bodewell Sauvignon Blanc Columbia Valley 2017
Bodewell, Sauvignon blanc, 2017, État de Washington, États-Unis

Le nouvel épicentre de l’évolution des vins américains semble s’être installé dans l’état de Washington. Parmi ceux qui veulent donner un coup de fouet à la scène vinicole, il y a le domaine Bodewell qui livre ici un sauvignon blanc sans aucun apport de bois. Avec un petit 4 pour cent de sémillon, ce vin blanc regorge d’agrumes et de fruits tropicaux au nez. Minéralité et acidité sont au rendez-vous et c’est pas mal du tout. (19,95$)

Marcel Cabelier Arbois Chardonnay 2015Marcel Cabelier, Chardonnay, 2015, Arbois, France

Oui, c’est arrondi par un an en fûts de chêne, mais tout y est dans ce vin du Jura de l’appellation Arbois. Un vin très sec et fruité avec des notes de peaux de noix de Grenoble (qui font penser un peu à de l’oxydation) et de la légèreté avec un faible 12% d’alcool. Assez représentatif des chardonnays de cette appellation jurassienne. (19,95$)

Battista Pandolfa - Tout sur le Vin
Battista, Pandolfa, Chardonnay 2017, Émilie-Romagne, Italie

Ce nouveau venu de la région italienne qui monte en popularité (Émilie-Romagne)est un vin des plus agréables car il est fruité plein de fraîcheur avec une finale minérale presque saline. Pomme mûre, pêche et une note de miel. (18,05$)

A&D Wines Monologo Arinto p24 2018Monologo, A&D wines, 2018, Vinho verde, Portugal

A&D, c’est Alexandre et Diana qui règne sur un domaine familial au Portugal, situé dans la sous-région de Baião à plus de 450 mètres d’altitude. C’est un 100% arinto qui laisse la part belle aux notes citronnées mais aussi aux arômes de fruits à noyaux (pêches). Le genre de vin qui fait saliver et qui vous séduit par son côté gourmand. Fruité et minéral sur la finale en bouche. (18,15$)

Assyrtiko Kir Yianni - Tout sur le vinKir-Yianni, Assyrtiko, 2017, Macédoine, Grèce

Encore une fois cette maison grecque étonne avec cet assyrtiko croquant et craquant. Très bel équilibre entre acidité tranchante et rondeur sur le palais. L’élevage sur ses lies pendant 4-5 mois a fait un joli travail pour bâtir la complexité de ce vin blanc qui a un petit goût de « revenez-y » comme on dit. (17,95$)

Domaine Fernand Engel Riesling Réserve 2017Domaine Fernand Engel, Riesling, Réserve, 2017, Alsace, France

Amateurs de riesling bien secs, vous serez bien servis avec cet alsacien très droit, bien ciselé aux arômes citronnés et floraux avec une jolie finale minérale qui donne… soif ! De quoi très bien commencer l’An neuf avec du bon vin blanc bio en plus. (19,95$)

Hugel Gewurztraminer 2015Famille Hugel, Classic Gewurztraminer, 2015, Alsace, France

C’était quand la dernière fois que vous avez bu un gewurztraminer ?  Ça fait un bail non ? Pourtant, replonger dans ce cépage est tous ses charmes. Celui de la famille Hugel est très généreux dans ce millésime riche. Avec ses belles notes florales, fruitées et épicées, ce vin pur et racé, ce vin très aromatique est parfumé à la pêche et bien sûr au légendaire litchi si propre au cépage. Tous les plats orientaux lui feront honneur. (21,30$)

Albarino Pazo de Senorans Rias Baixas 2018Pazo Senorans, Albarino, 2018, Rias Baixas, Espagne

Pour ceux qui veulent découvrir le cépage phare de l’appellation Rias Baixas, l’albarino, ce vin est assurément un bon exemple à déguster. Mûri pendant 5 mois sur ses lies, cet albarino est plutôt bien texturé, tout en agrumes et agrémenté de fleurs blanches en bouche. Sa vibrante acidité en fait un candidat pour se développer encore sous peu. Un blanc très polyvalent. (24,50$)


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Subscribe to get the latest posts sent to your email.