10 vins blancs qui sentent bon le printemps

, 10 vins blancs qui sentent bon le printemps

Entre deux grattages de pare-brise et de séances de pelletage intensif, ce n’est pas naturellement qu’on se dirige vers les vins blancs. Pourtant,il y a des blancs qui peuvent nous offrir tellement de dépaysement et même nous donner des idées de voyage pour les prochaines vacances. Voici 10 vins pour patienter jusqu’au printemps.

Cliquez sur la bouteille ou le prix pour les disponibilités près de chez vous.

, 10 vins blancs qui sentent bon le printempsVal de Vid, Verdejo, 2017, Rueda, Espagne

Rien à voir avec le Val-David des Laurentides ! Ce blanc avec le cépage majoriraire verdejo (70%) et de viura dans l’appellation Rueda dans le nord-ouest de l’Espagne peut surprendre car sa texture est étonnement veloutée. C’est très aromatique avec de la pomme mûre, de la poire, du melon de miel, du fenouil et un côté fleurs blanches. Pour un vin de ce prix, c’est assez élégant et persistant en bouche. À essayer. (15,05$)

, 10 vins blancs qui sentent bon le printempsDomaine du Tariquet, Réserve, 2016, Côtes de Gascogne, France

Une autre cuvée du Tariquet qui sent bon le Sud-Ouest de la France. Le cépage local gros manseng est assemblé avec du chardonnay, du sauvignon et du sémillon et est mûri en barriques pendant 6 mois. Résultat un vin blanc sec où le fruit mûr (abricot et pêche) se mêle aux notes vanillées. Une palette intéressante qui permet des accords aussi bien avec un poulet grillé, un poisson blanc ou même une terrine et quelques charcuteries. (15,95$)

, 10 vins blancs qui sentent bon le printempsGentil, Hugel, 2017, Alsace, France

Valeur sûre, ce Gentil de la famille Hugel est le vin printanier par excellence. Avec du gewurztraminer, pinot gris, riesling, muscat et sylvaner, ce vin alsacien est tout en arômes fruités.  C’est classique, droit, typé alsacien et et très bien réussi dans ce millésime. Et son plus grand avantage, c’est sa polyvalence avec des plats indiens ou asiatiques épicés, une blanquette de veau ou même des poitrines de poulet sauce blanche. (16,75$)

, 10 vins blancs qui sentent bon le printempsOveja Blanca, Peninsula Vinicultores, Dry muscat, 2016, Espagne

Voilà ce qu’on appelle un moscatel espagnol. Ma grand-mère (paix à son âme) affectionnait particulièrement la  version mutée et sucrée qui tombait pourtant tellement sur le cœur. Disons que ce type de vin m’avait échaudé. Mais quand le moscatel (muscat) est vinifié en vin sec, cela peut donner de bien belles choses. Ce mouton (oveja) blanc est un 100% muscat à petits grains, donc cela « muscate » en masse avec les arômes typiques un peu mielleux, de pamplemousse doux et de fruits exotiques. Avec une pointe de menthe, ce muscat sec est bâti pour plaire aux amateurs. (16,80$)

, 10 vins blancs qui sentent bon le printempsWente, Morning Fog, Chardonnay, 2017, Californie, États-Unis

Quand le fameux brouillard de San Francisco se répand dans toute la baie, il apporte un vent de fraîcheur bénéfique sur les vignes. Avec ce climat de type méditerranéen, le chardonnay évolue de belle façon dans le terroir californien. Élevé à moitié en cuves inox et moitié en fûts de chêne, ce blanc est aguichant avec ses arômes de tarte au citron, de fleurs blanches et de vanille. À la fois réconfortant et rafraîchissant. (18,90$)

, 10 vins blancs qui sentent bon le printempsFelino, Vina Cobos, Chardonnay, 2017, Mendoza, Argentine

Un bon blanc au riche bouquet de fruits exotiques : ananas, pamplemousse, nectarine, de brioche et de fleurs blanches. C’est plutôt ample en bouche, presque onctueux mais avec une acidité qui vous ravigote le palais en deux temps trois mouvements. Et comme les notes boisées sont bien intégrées, on peut parler d’ici d’un bel équilibre. C’est franchement élégant et bien fait. (18,95$)

, 10 vins blancs qui sentent bon le printempsMorgadio da Torre, Alvarinho, 2017, Vigno Verde, Portugal

De retour dans un millésime plus mûr que d’habitude, ce vinho verde penche plus vers les fruits tropicaux que d’habitude. Mais cela n’enlève rien à son côté aromatique très prononcé. Plus gras qu’un simple vinho verde, il ne manque ni d’acidité ni de charme. Une belle bouteille avec un risotto de homard. Et c’est le genre de vinho verde qui peut prendre du galon d’ici quelques années. (19,95$)

, 10 vins blancs qui sentent bon le printemps
Bonterra, Viognier, 2017, North Coast, Californie, Californie, États-Unis

Toujours intéressant de découvrir un viognier loin de la Vallée du Rhône et qui surprend, même à l’autre bout du monde. Dans ce cas-ci, ce vin bio du californien Bonterra est assaisonné avec un soupçon de muscat pour y ajouter un côté floral surprenant. Les notes boisées s’y expriment par les épices et la vanille juste ce qu’il faut. On est dans le registre des fruits exotiques avec une texture plutôt grassouillette en bouche. Intriguant dans le bon sens du terme. (20,35$)

, 10 vins blancs qui sentent bon le printempsLa Voûte, Domaine Joël Delaunay, Chenonceaux, 2017, Touraine, France

Les vins de l’appellation Chenonceaux dans la vallée de la Loire sont plutôt rares dans les succursales du monopole. Celle-ci qui est élaborée par Joël Delaunay fait chanter le sauvignon blanc ligérien. Pendant vingt heures, on laisse macérer le raisin avec ses peaux pour lui donner un peu de couleurs et de grain (c’est la macération pelliculaire). Le vin est ensuite élevé sur ses lies fines pendant 6 mois et le tour est joué. C’est floral avec une pointe de fruit exotique sans oublier une minéralité qui rappelle un tout petit peu le Sancerre. (22$)

, 10 vins blancs qui sentent bon le printempsCloudy Bay, Sauvignon blanc, 2018, Nouvelle-Zélande

L’archétype du sauvignon néo-zélandais se décline souvent sur les arômes de groseilles à maquereau et le… pipi de chat. Eh oui, cela ne s’invente pas. Celui de Cloudy Bay évite ce cliché grâce à une vinification plus haut de gamme. Ce sont les agrumes et le fruit de la passion qui occupent le haut de l’affiche. Quant à l’acidité, elle est accompagnée d’une finale teinté de minéralité. Ce n’est pas un vin d’apéro mais plutôt de gastronomie. Et si vous êtes patients, d’ici quelques années, vous pourriez être récompensés par une maturation des plus intéressantes. (34,75$)

 

 


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Subscribe to get the latest posts sent to your email.