Cinq vins printaniers

, Cinq vins printaniers

Allez on y croit, c’est le printemps ! Sortez les fauteuils sur la terrasse, fermez les yeux et abandonnez-vous…Cinq bouteilles à découvrir entre amoureux ou entre amis…

, Cinq vins printaniersMarchesi de Frescobaldi, Pian di Remole, 2017, Toscane, Italie

Pour moins de 15$, ce blanc à base de trebbiano et de vermentino surprend par sa texture riche. Cela fait 700 ans que la famille Frescobaldi fait du vin en Toscane, donc, ils connaissent les goûts du peuple et que veut le peuple ? Du vin bon et pas cher. Amen, vous voilà exaucés avec ce vin vif, fruité tout en simplicité et rafraîchissant comme pas deux. (14,65$)

, Cinq vins printaniersS de la Sablette, 2018, Rosé de Provence, France

Quoi de mieux que de saluer l’arrivée du printemps que d’ouvrir un bon petit rosé provençal pour imaginer les cigales qui stridulent. Dans son élégante bouteille effilée coiffe d’un bouchon de verre se profile un bel assemblage de syrah, grenache, cinsault et mourvèdre. Avec sa couleur pelure d’oignon, la promesse d’élégance est respectée dans le verre. Petits fruits rouges, fraîcheur et gourmandise au menu. Bien fait et très agréable à l’apéro. (16,25$)

, Cinq vins printaniers

L.A. Cetto, Petite sirah, 2016, Mexique

Avec ses reflets pourpres dans le verre, on s’attend déjà à un vin corsé un peu à la malbec. C’est un vin mexicain de la Baja California où la petite sirah (non ce ne sont pas des vignes bonsaïs de syrah) se développe bien. Cette maison mexicaine menée par une famille de descendance italienne est présente dans 27 marchés internationaux. Honnêtement, pour le prix, c’est très bien fait, poivré et juteux. (11,45$)

, Cinq vins printaniersFoco, Garnacha, 2017, Vallée de l’Èbre, Espagne

Quand un couple de Français déménage au Québec et crée une agence d’importation de vins, on se dit bon, encore des envahisseurs (je plaisante). Ils se sont enracinés, ont fait des bébés et se sont taillé une place enviable sur le marché. Et voilà maintenant qu’ils se sont partis en affaires en Espagne avec la famille Esteban Martin pour que celle-ci leur élabore un vin en Espagne. 100 % grenache, très fruité, facile à boire et parfait pour les grillades. (13,95$)

, Cinq vins printaniers
Domaine des Marrans, Corcelette, Morgon, 2016, Beaujolais, France

Gamay, gamay, gamay comme dirait l’ami Michel Beauchamp et il a raison. Ce Morgon de Corcelette a du mordant avec sa charpente propre à l’appellation. C’est très parfumé, floral et ça goûte le terroir du Beaujolais. Ce vin peut vous déconcerter d’entrée de jeu, mais laissez-le s’ouvrir dans le verre et vous serez conquis. (24,85$)

Cliquez sur la bouteille pour les disponibilités près de chez vous.


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Subscribe to get the latest posts sent to your email.