Trois vins pour épater vos invités

Trois vins pour épater vos invités - Tout sur le Vin

Que boire pour célébrer un événement, remercier des amis ou profiter entre proches des belles choses de la vie ? Sachez que le bonheur du vin rime en « au » ! Brunello, bordeaux et barolo sont en effet des incontournables en termes de qualité et de longévité. Trois bouteilles pour (se) faire plaisir !

Bava Barolo di Castiglione Falletto 2010Bava, Barolo di Castiglione Falleto, 2010, Piémont, Italie

Pour convaincre les invités à table que l’Italie regorge de pépites vinicoles, les barolos n’ont pas leur pareil. Cette prestigieuse appellation piémontais fait chanter le nebbiolo dans le verre. Et pour une fois, on peut en acheter un qui a déjà un peu de chemin derrière le goulot grâce à cet excellent millésime 2010. Un vin épicé, aux notes de violette et de truffe et aux tanins qui ont eu le temps de s’apaiser avec le temps. Aucune lourdeur et que du bonheur dans le verre… (49,50$)

Poggio Landi Brunello di Montalcino 2013Brunello di Montalcino, Poggio Landi, 2013, Toscane, Italie

Avec ses six ans au compteur, ce brunello commence à sortir ses plus beaux atours. Il dégage en effet déjà des arômes de cuir et de tabac. C’est gorgé de cerise juteuse et de canneberges et surtout ses tanins sont agréables. Ajoutez-y une belle acidité typique du sangiovese et vous obtenez un très vin équilibré. Si vous préférez attendre qu’il évolue davantage, gardez-là en cave ou offrez-là votre hôte pour qu’il vous réinvite un peu plus tard pour le partager. En SAQ Dépôt. Pensez au rabais de 15%… (50,50$)

Pavillon de Léoville Poyferré - Tout sur le VinPavillon de Léoville Poyferré, Saint-Julien, 2015, Bordeaux, France

C’est une évidence, tous les grands crus classé bordelais sont hors de prix pour le commun des mortels. Reste alors les deuxièmes vins de ces domaines pour s’approcher le plus possible de leurs grands vins. S’il existe un bordeaux classé classique, c’est bien le Léoville Poyferré dans l’appellation Saint-Julien. Le deuxième vin s’appelle le Pavillon et est une totale réussite. Et surtout il est déjà très agréable à boire dès maintenant. Dans cet excellent millésime, ce très élégant Saint-Julien est doté de tanins fins et d’une matière qui caresse le palais. Très rassasiant comme bordeaux. Les invités gourmands vont en redemander. Bravo ! (66$)


En savoir plus sur Tout sur le Vin

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.